Portimao : Rea juge que Razgatlioglu « ne respecte pas la limite »



Tombé lors de la première manche WorldSBK de Portimao, Jonathan Rea estime que les manoeuvres de son rival Toprak Razgatlioglu n’étaient pas correctes lors de leur duel. « Il ne prend pas en considération les autres pilotes », s’agace-t-il.

Jonathan Rea est le grand battu du jour à Portimao. À la lutte pour la victoire avec Toprak Razgatlioglu et Scott Redding, le Britannique a perdu le contrôle de sa Kawasaki au cinquième tour, alors qu’il venait de prendre la tête. Une chute qui pourrait être décisive dans la course au titre, car elle signe son troisième résultat blanc de l’année, et le laisse à 45 points de Toprak Razgatlioglu (lire ici).

« Frustré » de sa contre-performance, l’homme qui porte le numéro 1 ne baisse cependant pas les bras. « L’écart est grand, mais beaucoup de choses peuvent encore se passer, car il reste encore plusieurs courses à disputer, souligne-t-il alors que 161 points restent à prendre. Ce n’est pas fini, et je reviendrai demain avec l’objectif de me battre pour gagner. »

Pour l’emporter, Jonathan Rea devra se défaire de Toprak Razgatlioglu, et a annoncé qu’il allait se retrousser les manches. Ce samedi soir, le sextuple champion du monde a estimé que son adversaire allait au-delà de la limite, évoquant notamment leur contact au virage 13, « quand il est entré (à l’intérieur) alors que j’étais déjà en train d’en sortir ».

« Je ne suis pas là pour dire de la merde sur Toprak, et encore moins le pointer du doigt, car je ne veux pas être un pleurnichard, comme quelqu’un me l’a dit dans le passé. Je crois qu’il y a une limite à certaines manoeuvres, et très souvent, il ne respecte pas cette limite, car il roule comme s’il ne prenait pas en considération les autres pilotes », a-t-il lancé.

Suite de la discussion dimanche midi lors de la course ‘sprint’ Superpole, suivie de la dernière manche du week-end l’après-midi. Avant cela, Jonathan Rea devra passer un contrôle médical pour s’assurer que son état de santé lui permet de courir après sa chute à haute vitesse.

Championnat WorldSBK actuel : 1. Toprak Razgatlioglu 474 pts, 2. Jonathan Rea 429 (-45), 3. Scott Redding 395 (-79), 4. Michael Ruben Rinaldi 240 (-234), 5. Andrea Locatelli 227 (-247)…

✪ GP-Inside continuera à vous informer grâce à vous, abonnés ! Soutenez-nous pour 2€/mois (25€/an), accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe (100 % sans pub en Premium) et participez au succès d’un média moto à votre service. Merci ! Devenir Premium

Portimao : Razgatlioglu gagne une course de légende, Baz sur le podium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jérémy Lacroix
21 jours il y a

Il accuse son rival alors qu’il est tombé tout seul….. Triste comme personnage…. il vaut mieux qu’il parte à la retraite, il sera plus tranquille avec sa canne à pêche!

gilles ESTELLE
20 jours il y a
Répondre à  Jérémy Lacroix

jonathan rea est un immense champion, et il est facile de voir sur les images du contact que toprak n’a pas la place pour passer sans contact, donc je pense que pour cette action, jonathan a raison.

Mirbo
20 jours il y a
Répondre à  gilles ESTELLE

Il est tombé seul!!!! Il est a vomir comme champion!!!

Oliv lemotard
19 jours il y a
Répondre à  Mirbo

Il ne parle pas de sa chute… mais du contact qu’ils ont eut plus tot!

Mirbo
19 jours il y a
Répondre à  Oliv lemotard

Ca fait partie du sport (cela s’appelle un fait de course) et du spectacle. Et oui tout les grands pilotes y sont passé (Rae aussi).

[…] pas cette limite, car il roule comme s’il ne prenait pas en considération les autres pilotes », a-t-il lancé après la première manche, terminée dans le bac à […]