Portimao, Rossi : « Être plus compétitif »



Seizième du Grand Prix de Doha, Valentino Rossi veut profiter du retour des courses en Europe pour donner un nouvel élan à son début de saison.

Transféré dans l’équipe satellite Petronas après de longues années dans le team officiel Yamaha, Valentino Rossi espère que 2021 ne sera pas sa dernière saison. Mais pour poursuivre l’aventure en MotoGP, l’Italien s’est fixé un objectif : être suffisamment compétitif pour que sa place sur la grille soit légitime. Et une deadline : la mi-saison.

Les deux premières épreuves de l’année, au Qatar, ne se sont pas passées comme il l’aurait souhaité. La première s’est terminée au 12e rang, un résultat décevant après une qualification en deuxième ligne (4e). La seconde s’est finie hors des points, après que Valentino Rossi soit remonté de sa 21e place aux essais à la 16e en course.

La moto fonctionne bien, répète pourtant le nonuple champion du monde. Son problème ? Un pneumatique arrière sur lequel il tire trop, et qui perd en adhérence après quelques tours. Cela fait des mois qu’il s’en plaint, mais ça ne l’empêche pas de continuer à chercher des solutions. Ce week-end, le Grand Prix du Portugal constituera pour lui une nouvelle mise à l’épreuve.

« Le circuit de Portimao est fantastique, très différent de tous les autres, mais d’un autre côté il est très difficile, commente Valentino Rossi, arrivé 12e là-bas l’an dernier. C’est une piste où on a besoin de besoin de temps pour apprendre, et chaque fois qu’on y roule on peut progresser sur quelque chose. Nous avons trouvé de nouveaux réglages sur la moto au warm-up du Grand Prix de Doha, et ils m’ont permis de maintenir un meilleur rythme, mais nous avons été handicapés par la mauvaise position sur la grille. Nous espérons pouvoir être plus forts et plus compétitifs, pour ce troisième Grand Prix mais aussi dans le reste de l’Europe – il y a beaucoup de bons circuits pour moi. »

Ces prochaines épreuves européennes – Portimao puis Jerez, Le Mans, le Mugello… – seront décisives pour la suite de la carrière du Docteur. Son bras-droit, Uccio, a confiance en son homme. « Je peux dire que Valentino veut rouler et je suis convaincu que nous le verrons bientôt à nouveau rapide avec la Yamaha. Malheureusement, au Qatar le championnat n’a pas commencé dans la bonne direction, mais je suis convaincu qu’il redeviendra rapide à Portimao », expliquait-il au retour du Qatar. Et de rappeler que « deux courses ne peuvent pas décider du futur de Valentino ». La suite au prochain chapitre ce week-end.

Championnat après le GP de Doha : 1. Zarco 40 pts, Quartararo 36 (-4), 3. Viñales 36 (-4), 4. Bagnaia 26 (-14), 5. Rins 23 (-17)… Classement complet ici

Dix choses à savoir sur le GP du Portugal

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Portimao, Rossi : « Être plus compétitif » […]