Portimao, Rossi (J1) : « Pas fantastique mais pas si loin »



Valentino Rossi termine la première journée du Grand Prix du Portugal au 16e rang. Pas la journée idéale mais pas non plus catastrophique, a-t-il expliqué. Son ambition pour samedi est de réussir sa FP3 pour passer en Q2. Il est pour l’instant à une demi-seconde du 10e.

« Pas si mal » : « La FP1 a été un peu compliquée car c’étaient des conditions très difficiles, moitié humides/moitié sèches, mais mon chrono n’était pas si mal. La session de l’après-midi a été plus normale, et avec les pneus medium j’ai fait quelques tours qui n’étaient pas mauvais. Malheureusement, j’ai eu trop de hauts et de bas, fait des erreurs, eu du monde en piste, et je n’ai pas été assez régulier. Mais certains chronos étaient plutôt bons. Je n’ai pas été très fort en tour qualif, nous avons essayer le soft à l’avant mais je n’ai pas pu pousser à 100 %, donc ma position n’est pas fantastique. »

Joies et travers de Portimao : « J’ai dit jeudi qu’il y a beaucoup de circuits que je connais très bien en Europe, mais nous commençons à Portimao et ce n’est jamais facile, mais c’est le cas pour tout le monde. Ce circuit est beau mais également piégeux, difficile. Aujourd’hui le grip n’était pas génial, le circuit était un peu sale, mais il semble que l’adhérence sera meilleure demain. Je suis assez content des réglages de la moto mais nous devons améliorer, en particulier sur les freinages parce que je suis un peu en difficulté à certains endroits. »

Essayer de passer en Q2 : « Mon temps n’est pas fantastique mais je ne suis pais loin, et c’est toujours difficile avec les pneus. Le choix des pneumatiques pour la course n’est pas très clair, nous devons travailler pour progresser. Samedi, il sera comme toujours très important d’être dans le top-10 le matin, puis on verra. »

La partie technique : « Nous avons commencé avec la base des réglages de la course de l’an dernier, donc une base un peu différente de celle du Qatar. Nous avons essayé un bras oscillant en carbone pendant le test de pré-saison, mais au Qatar nous avons repris celui en aluminium. Ils ne sont pas très différents, celui en carbone est un peu plus ridige mais je pense que nous allons continuer avec l’aluminium. »

Le retour de Marquez : « Je m’attendais à ce que Marc soit très fort, il me semblait en très bonne forme physique, je l’ai vu en piste et il était rapide. Il est très compétitif. »

Version sans publicité, contenu amélioré, média développé, cadeaux à gagner : soutenez GP-Inside et devenez membre Premium en profitant de l’offre de lancement

Championnat après le GP de Doha : 1. Zarco 40 pts, Quartararo 36 (-4), 3. Viñales 36 (-4), 4. Bagnaia 26 (-14), 5. Rins 23 (-17)… Classement complet ici

Yamaha, première heure de vérité au Portugal

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Leodis
3 mois il y a

Pas fantastique mais nul voilà le titre