Portimao, Sprint SBK : Rea chute encore, Van der Mark saisit sa chance



BMW avait fait venir Michael van der Mark pour gagner des courses, c’est chose faite. Le Néerlandais a remporté le sprint de Portimao, ce dimanche, sur un circuit trempé qui a piégé Jonathan Rea. Troisième, le Français Loris Baz obtient son deuxième podium du week-end.

Deux résultats blancs le même week-end : ça n’était plus arrivé à Jonathan Rea depuis le Nürburgring 2013, huit ans plus tôt. Tombé lors de la première manche de Portimao, samedi, le sextuple champion du monde est à nouveau parti à la faute lors de la course Superpole, ce dimanche midi.

Tout avait pourtant bien commencé pour lui, après être passé en tête en seulement quelques centaines de mètres, sur l’asphalte portugais trempé. Son rival pour le titre, Toprak Razgatlioglu, étant en difficulté dans ces conditions, une belle occasion de lui reprendre des points se présentait à Jonathan Rea. Mais il n’a pas vu la fin du premier tour, piégé sur un freinage qui lui a été fatal.

Alors deuxième, Scott Redding s’est retrouvé seul en tête, mais rapidement pris en chasse par Michael van der Mark. Le Néerlandais avait montré sa supériorité sur le mouillé lors du warm-up, et l’a confirmé en course. Son retard sur le leader a vite été comblé, et sa première tentative de dépassement, au quatrième tour, a été la bonne. La suite : un récital de tours rapides, qui l’ont vu franchir l’arrivée avec 5,3 secondes d’avance sur le pilote Ducati.

Une fois Michael van der Mark aux commandes, le suspense s’est reporté sur la lutte pour la troisième place, finalement revenue à Loris Baz. Le Français a eu à lutter avec le pilote Honda Leon Haslam, jusqu’à ce que, comme pour son coéquipier Alvaro Bautista la veille, il ne parte à la faute tout seul. Loris Baz décroche ainsi son deuxième podium consécutif, à peine une semaine après son retour en WorldSBK, en remplacement de Chaz Davies. Mais personne n’a donc de guidon à lui proposer pour 2022 ?

Arrivé chez BMW il y a quelques mois, Michael van der Mark offre au constructeur allemand son premier succès en championnat du monde Superbike depuis le 21 juillet 2013, quand Marco Melandri avait gagné à Moscou. Il s’agit du cinquième de sa carrière après le doublé de Donington, en 2018, puis les victoires de Jerez 2019 et Barcelone 2020.

« Seulement » sixième, Toprak Razgatlioglu profite peu de la chute de Jonathan Rea, n’augmentant son avance « que » de 4 points. Mais au regard de la délicatesse du Turc ce dimanche, il s’agit surtout d’une occasion manquée pour son adversaire, désormais distancé de 49 longueurs alors que 149 restent à marquer.

WorldSBK Portimao – Course Superpole Superbike :

Championnat WorldSBK actuel : 1. Toprak Razgatlioglu 478 pts, 2. Jonathan Rea 429 (-49), 3. Scott Redding 404 (-74), 4. Michael Ruben Rinaldi 240 (-238), 5. Andrea Locatelli 233 (-245)…

✪ GP-Inside continuera à vous informer grâce à vous, abonnés ! Soutenez-nous pour 2€/mois (25€/an), accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe (100 % sans pub en Premium) et participez au succès d’un média moto à votre service. Merci ! Devenir Premium

Portimao : Loris Baz, un podium qui veut dire beaucoup

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires