Post-Sachsenring : Les stats de la saison



Qui a mené le plus de tours ? Qui a le plus chuté ? Qui a le plus de podiums ? Voici les statistiques de la saison 2021 après le Grand Prix d’Allemagne, huitième étape du championnat.

Victoires (8) 5 pilotes différents
De retour sur la plus haute marche après 581 jours d’attente, Marc Marquez devient le cinquième vainqueur différent de la saison.

– Fabio Quartararo 3 (Doha, Portugal, Italie)
– Jack Miller 2 (Espagne, France)
– Maverick Viñales 1 (Qatar)
– Miguel Oliveira 1 (Catalogne)
– Marc Marquez 1 (Allemagne)

Podiums (8) 10 podiums différents
Troisième alors que Johann Zarco a terminé huitième, Fabio Quartararo devient le pilote avec le plus de podiums cette saison (8). Miguel Oliveira décroche son troisième consécutif, tandis que Marc Marquez devient le dixième pilote différent à en décrocher un.

– Fabio Quartararo 5 (Doha, Portugal, France, Italie, Allemagne)
– Johann Zarco 4 (Qatar, Doha, France, Catalogne)
– Jack Miller 3 (Espagne, France, Catalogne)
– Francesco Bagnaia 3 (Qatar, Portugal, Espagne)
– Miguel Oliveira 3 (Italie, Catalogne, Allemagne)
– Joan Mir 2 (Portugal, Italie)
– Maverick Viñales 1 (Qatar)
– Marc Marquez 1 (Allemagne)
– Franco Morbidelli 1 (Espagne)
– Jorge Martin 1 (Doha)

Meilleurs tours (8) 6 pilotes différents
Homme le plus rapide en piste, Miguel Oliveira devient le sixième pilote de la saison à le faire. Il signe son premier meilleur tour depuis sa victoire au Portugal, en novembre 2020.

– Fabio Quartararo 2 (Espagne, France)
– Johann Zarco 2 (Italie, Catalogne)
– Francesco Bagnaia 1 (Doha)
– Maverick Viñales 1 (Qatar)
– Miguel Oliveira 1 (Allemagne)
– Alex Rins 1 (Portugal)

Poles (8) 4 pilotes différents
Premier à mettre fin à la série de poles de Fabio Quartararo, Johann Zarco devient le quatrième pilote à s’imposer en qualification.

– Fabio Quartararo 5 (Portugal, Espagne, France, Italie, Catalogne)
– Johann Zarco 1 (Allemagne)
– Francesco Bagnaia 1 (Qatar)
– Jorge Martin 1 (Doha)

Premières lignes (8) 9 pilotes différents
Habitués aux premières lignes, Fabio Quartararo et Johann Zarco en collectent une de plus. C’est en revanche la première d’Aleix Espargaro au guidon de l’Aprilia RS-GP, et la première pour la marque italienne depuis le Grand Prix d’Australie 2000.

– Fabio Quartararo 7 (Qatar, Portugal, Espagne, France, Italie, Catalogne, Allemagne)
– Johann Zarco 5 (Doha, Portugal, Italie, Catalogne, Allemagne)
– Maverick Viñales 3 (Qatar, Doha, France)
– Jack Miller 3 (Espagne, France, Catalogne)
– Francesco Bagnaia 2 (Qatar, Italie)
– Aleix Espargaro 1 (Allemagne)
– Franco Morbidelli 1 (Espagne)
– Alex Rins 1 (Portugal)
– Jorge Martin 1 (Doha)

Tours menés (174) 10 pilotes différents
Leader du début à la fin, Marc Marquez devient, grâce à sa seule victoire allemande, le troisième pilote à avoir mené le plus de tours cette saison : 30. Deux fois moins que Fabio Quartararo et ses 60 boucles passées en tête.

– Fabio Quartararo 60 (Doha, Portugal, Espagne, France, Italie, Catalogne)
– Jack Miller 32 (Espagne, France, Catalogne)
– Marc Marquez 30 (Allemagne)
– Miguel Oliveira 21 (Catalogne)
– Jorge Martin 18 (Doha)
– Francesco Bagnaia 15 (Qatar, Italie)
– Maverick Viñales 10 (Qatar, France)
– Alex Rins 5 (Portugal)
– Johann Zarco 4 (Portugal, Italie)
– Marc Marquez 3 (France)

Chutes en course (8) 18 pilotes différents
En tombant, Lorenzo Savadori est devenu le dix-huitième pilote à chuter en course cette saison. Alex Marquez a lui enregistré sa quatrième, la troisième pour Danilo Petrucci qu’il a accroché dans son erreur.

– Alex Rins 5 (Portugal, Espagne, France x2, Italie)
– Marc Marquez 4 (France x2, Italie, Catalogne)
– Alex Marquez 4 (Qatar, Doha, Espagne, Allemagne)
– Iker Lecuona 3 (Doha, France, Catalogne)
– Danilo Petrucci 3 (Qatar, Catalogne, Allemagne)
– Valentino Rossi 2 (Portugal, Catalogne)
– Enea Bastianini 2 (Espagne, Italie)
– Takaaki Nakagami 2 (Qatar, Italie)
– Brad Binder 2 (Espagne x2)
– Miguel Oliveira 2 (Portugal, France)
– Lorenzo Savadori 1 (Allemagne)
– Aleix Espargaro 1 (Catalogne)
– Franco Morbidelli 1 (France)
– Pol Espargaro 1 (Catalogne)
– Jack Miller 1 (Portugal)
– Joan Mir 1 (France)
– Francesco Bagnaia 1 (Italie)
– Johann Zarco 1 (Portugal)

Championnat – Pilotes :
1. Fabio Quartararo – 131
2. Johann Zarco – 109 (-22)
3. Jack Miller – 100 (-31)
4. Francesco Bagnaia – 99 (-32)
5. Joan Mir – 85 (-46)
6. Maverick Viñales – 75 (-56)
7. Miguel Oliveira – 74 (-57)
8. Brad Binder – 56 (-75)
9. Aleix Espargaro – 53 (-78)
10. Marc Marquez – 41 (-90) +8
11. Franco Morbidelli – 40 (-91) -1
12. Pol Espargaro – 35 (-96)
13. Takaaki Nakagami – 34 (-97) -2
14. Alex Rins – 28 (-103) +1
15. Enea Bastianini – 26 (-105) -2
16. Alex Marquez – 25 (-106) -2
17. Jorge Martin – 23 (-108)
18. Danilo Petrucci – 23 (-108) -2
19. Valentino Rossi – 17 (-114)
20. Luca Marini – 14 (-117) +1
21. Iker Lecuona – 13 (-118) -1
22. Stefan Bradl – 11 (-120)
23. Lorenzo Savadori – 4 (-127)
24. Michele Pirro – 3 (-128)
25. Tito Rabat – 1 (-130)

Championnat – Teams :
1. Monster Energy Yamaha MotoGP – 206 pts
2. Ducati Lenovo Team – 199 (-7)
3. Pramac Racing – 136 (-70)
4. Red Bull KTM Factory Racing – 130 (-76) +1
5. Team SUZUKI ECSTAR – 113 (-93) -1
6. Repsol Honda Team – 83 (-123) +2
7. LCR Honda – 59 (-147) -1
8. Petronas Yamaha SRT – 57 (-149) -1
9. Aprilia Racing Team Gresini – 57 (-149)
10. Esponsorama Racing – 40 (-166)
11. Tech3 KTM Factory Racing – 36 (-170)

Championnat – Constructeurs :
1. Yamaha – 159 pts
2. Ducati – 154 (-5)
3. KTM – 103 (-56)
4. Suzuki – 89 (-70)
5. Honda – 77 (-82)
6. Aprilia – 54 (-105)

BMW M Award :
1. Fabio Quartararo – 176 pts
2. Johann Zarco – 124 (-52) +1
3. Jack Miller – 113 (-63) -1
4. Francesco Bagnaia – 86 (-90)
5. Maverick Viñales – 78 (-98)
6. Franco Morbidelli – 76 (-100)
7. Aleix Espargaro – 75 (-101)
8. Alex Rins – 56 (-120)
9. Miguel Oliveira – 51 (-125)
10. Marc Marquez – 42 (-134) +1
11. Joan Mir – 41 (-135) -1
12. Jorge Martin – 37 (-139) +1
13. Takaaki Nakagami – 36 (-140) -1
14. Pol Espargaro – 36 (-140)
15. Brad Binder – 27 (-149) +1
16. Valentino Rossi – 25 (-151) -1
17. Luca Marini – 18 (-158)
18. Alex Marquez – 10 (-166) +1
19. Enea Bastianini – 8 (-168) -1
20. Lorenzo Savadori – 5 (-171)

✪ Vous aimez le travail de GP-Inside ? Aidez-nous à survivre et continuer en devenant Premium. Soutenez le travail d’un média sérieux et passionné, lisez nos articles, gagnez nos concours et profitez d’un site 100 % sans pub. ✪ Pour fêter le 1-2 de Quartararo- Zarco au championnat, l’offre à 19,99€/an (seulement 1,6€/mois) est prolongée en juin !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Post-Sachsenring : Les stats de la saison […]

[…] Post-Sachsenring : Les stats de la saison […]

2 jours il y a

dating older gay men

Post-Sachsenring : Les stats de la saison – GP Inside