Pour Dovi, le test du Mugello tombe à l’eau



Les retrouvailles d’Andrea Dovizioso avec l’Aprilia RS-GP ont été écourtées en raison des mauvaises conditions météorologiques au Mugello, ce mardi. De la pluie est également redoutée mercredi. La firme de Noale pense elle déjà à un troisième test.

Un mois après sa découverte de l’Aprilia RS-GP, dont il a pris le contrôle pendant trois jours à Jerez, Andrea Dovizioso est au circuit du Mugello pour une deuxième session. Étaient attendues des confirmations quant à ses sensations, mais aussi une orientation de travail différente, car les requêtes de Dovi concernant ce qu’il veut changer sur la moto ont été prises en compte par Aprilia.

Il faudra cependant attendre plus longtemps que prévu pour savoir ce qu’il en est. La pluie annoncée par les prévisions météorologiques n’a pas manqué son rendez-vous sur la piste italienne, ce mardi. Arrivée dès le matin, elle s’est intensifiée l’après-midi et a empêché Andrea Dovizioso de travailler correctement. Il n’aurait effectué qu’une quinzaine de tours sur l’ensemble de la journée Le même constat vaut pour Michele Pirro, présent en tant que pilote d’essai Ducati, et qui n’a pas pu rouler comme il l’aurait souhaité avec la Desmosedici.

Andrea Dovizioso a toutefois pu constater qu’Aprilia a oeuvré en son sens depuis le test Jerez. L’ergonomie de la RS-GP a été modifiée, rapporte la télévision italienne Sky, qui parle également d’un nouveau réservoir et d’une hauteur de selle différente pour son nouveau pilote d’essai provisoire. Des attentions qui devraient plaire au triple vice-champion du monde MotoGP.

Le clan Aprilia croise les doigts pour que les conditions s’améliorent ce mercredi, pour la deuxième et dernière journée du test. Mais les prévisions annoncent un temps semblable à celui du mardi : des possibilités de pluie dans la matinée, et des orages qui devraient se faire plus intenses l’après-midi.

Le test du Mugello est en train de tomber à l’eau, mais le constructeur italien évoque déjà l’organisation d’un troisième test. Peut-être au circuit de Misano.

Espargaro « probablement » opéré du syndrome des loges après Le Mans

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments