Pour progresser, Dovi a « beaucoup travaillé la psychologie »



Leader du championnat MotoGP après trois courses, Andrea Dovizioso a profité de sa présence à Rome, à l’inauguration d’une boutique Ducati, pour livrer les clés de son succès : mental, physique, moto.

Car s’il est une vérité, c’est que tout réussit à Andrea Dovizioso en ce début d’année 2019. Après avoir gagné au Qatar, il a décroché un podium en Argentine (3e), sur un tracé pas favorable à la Ducati. Et même quand il est hors du podium (4e au Texas après une belle remontée), l’Italien est chanceux : il a repris des points à Marc Marquez, tombé.

54 points après 3 Grands Prix : c’est mieux qu’en 2017 (30) et 2018 (46). « Mes sensations sont bien meilleures que l’an passé à la même époque, explique Dovi. J’ai un très bon feeling avec la moto, nous avons progressé. La régularité est là et c’est très important. Cette année j’ai beaucoup travaillé sur l’aspect psychologique, mental, plus que sur le physique. J’ai beaucoup changé. »

À ce titre, le Grand Prix d’Espagne devrait être un révélateur, car Dovizioso n’y a jamais brillé en MotoGP (meilleur résultat : 5e). « L’an dernier, tout comme les autres années d’ailleurs, Jerez a été un cauchemar pour moi. La course sera très disputée, prévient-il. Rins est à craindre, tout comme Marc qui reste très fort. Rossi sera là et ce qu’il fait est admirable. »

Cliquez ici pour visualiser le classement du championnat après le Grand Prix des Amériques.

Dovi « en pleine confiance » après Austin

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Pour progresser, Dovi a « beaucoup travaillé la psychologie » […]

guest
1 année il y a

Rendez-vous sur http://SpFling.com – excellent site de rencontres pour adultes avec système de recherche intelligent!

fred-bear
1 année il y a

Il ferait un beau champion