Pourquoi Johann Zarco mérite de rester en MotoGP en 2024



Johann Zarco n’a pas encore prolongé son contrat avec Ducati en championnat du monde MotoGP en 2024. Le marché des transferts est actif et, cn cette période de trêve estivale, la rédaction de GP-Inside vous donne cinq raisons qui justifient que le Français continue sa route en catégorie reine.

Parce qu’il est dans le top-5 mondial

La saison 2023 de Johann Zarco est partie sur de très bonnes bases. Le tricolore est monté sur quatre podiums en huit Grands Prix, et est rentré dans le top-10 à six reprises. S’il a plus de mal à briller sur les sprints, l’expérience acquise lors de ces manches du samedi lui sert de tremplin pour la course du dimanche. De quoi lui permettre de se hisser à la cinquième place du classement général, sur vingt-deux pilotes titulaires. Il n’est même qu’à 5 points du quatrième, Brad Binder, qu’il devancerait probablement s’il n’avait pas été percuté par Fabio Quartararo à Assen. Par ailleurs, il ne brille pas seulement en 2023. Le voir aux avant-postes est une habitude depuis plusieurs années ; il a terminé sixième du championnat en 2017 et 2018, cinquième en 2021 et huitième en 2022. Pas moins de dix-neuf podiums ont été décrochés depuis son arrivée en catégorie reine, il y a environ six ans et demi. Ils ne sont pas nombreux à pouvoir en dire autant sur la grille.

Parce qu’il est utile à Ducati

Âgé de bientôt 33 ans, Johann Zarco est présent en MotoGP depuis 2017. Il a roulé sur la Yamaha YZR-M1 et la KTM RC16 avant de grimper sur la Ducati Desmosedici. Son expérience et ses compétences dans le box en font un atout pour Ducati, qui lui confie d’ailleurs une partie du travail de pilote d’essai à effectuer sur les Grands Prix. La marque italienne a donc tout intérêt à le garder, et voit également en lui un bel ambassadeur.

Parce qu’il draine un fort intérêt

Le championnat du monde MotoGP est une compétition sportive, mais aussi un objet commercial que le promoteur et les marques, sponsors, doivent vendre. Or, Johann Zarco est un « produit » intéressant. Il est très populaire en France, pays qui a récemment établi un record d’affluence historique sur un Grand Prix (278 805 spectateurs). Les audiences télévisées du championnat en France sont également bonnes, bien plus élevées qu’ailleurs en Europe, comme en Espagne. Le pilote Ducati est aussi suivi à l’étranger. Il fait le spectacle avec ses nombreuses remontées, et sa quête – remporter enfin une course en MotoGP – constitue l’un des enjeux du championnat.

Parce que c’est aussi grâce à lui que Pramac est au sommet

Les performances de Johann Zarco ne font pas seulement son bonheur, sinon aussi celui des femmes et des hommes autour de lui. Pramac Racing a terminé meilleure équipe indépendante en 2021 et 2022, deux saisons où le Français est celui qui lui a apporté le plus de points puisqu’il a fait mieux que son coéquipier Jorge Martin. En 2023, Prima Pramac Racing est actuellement le meilleur team du championnat, battant même les structures d’usine. Pourquoi changer une équipe qui gagne ?

Parce que d’autres « méritent » de partir avant lui

L’évolution de la grille de départ est une chose normale. Des pilotes arrivent, d’autres doivent s’en aller. Ce sera vraisemblablement le cas en 2024, puisque Pedro Acosta et Tony Arbolino sont candidats à un passage en MotoGP. Mais si des places doivent être libérées, il y a des pilotes qui « méritent moins » de quitter la catégorie reine que Johann Zarco. Exemple avec Fabio di Giannantonio, qui n’a jamais fait mieux que huitième en 28 courses ; Franco Morbidelli, qui se bat pour entrer dans le top-10 depuis 2021 ; ou encore Raul Fernandez, qui ne parvient pas à se faire une place dans le haut du peloton (22 points marqués en un an et demi).

HISTORIQUE : Record d’affluence de tous les temps au GP de France 2023 !

Dans cet article

11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philip
7 mois il y a

« Qui méritent plus de quitter le motogp » plutôt

7 mois il y a

Nice post. I learn something totally new and challenging on websites

Listerra
7 mois il y a

Filles chaudes vous attendent sur – – – – – https://tinyurl.com/y9p4r96k

Hi Han hi Han
7 mois il y a
Répondre à  Listerra

Et voiçi Listerra et son harème de filles chaudes
prêtes a vous recevoir…sur un tas de foin…
N’oubliez pas vos carrotes

Hi Han hi Han
7 mois il y a

Et voiçi Listerra et son harème de filles chaudes
prêtes a vous recevoir…sur un tas de foin…
N’oubliez pas vos carrotes

7 mois il y a

Ty, ty..

[…] prolongation méritée et espérée par Johann Zarco n’est pas encore sur la table. Le Français va devoir faire avec cette […]

[…] Pourquoi cette situation est injuste auprès de ses supporters ? Tout simplement parce que Johann Zarco mérite de rester en MotoGP et sur une Ducati d’usine, comme nous l’expliquions ici. […]

Riko12
6 mois il y a

Il y a cependant un paramètre qui fait défaut à Johann zarco c’est la victoire qui lui manque. Il a perdu de la vitesse sur un tour pour les qualifications et prend rarement un bon départ. A force ça gonfle et ses belles remontada ne suffisent plus à gommer les défauts. Je crois qu’un départ chez Honda est une aubaine avec un contrat de deux ans. N’oublions pas qu’un certain Marc Marquez roule pour Honda et ne se contentera pas longtemps de faire de la figuration à la VR sur ces dernières années de moto GP. Je pense donc que… Lire la suite »

Jean Aymar
6 mois il y a

Ils n’ont cas mettre Bezzechi à la place de E. Bastianinni, Bastia n’a pas eu de résultats probant depuis qu’il a la moto du team officiel.

1 mois il y a
Répondre à  Jean Aymar

Many thanks for providing these details.