Pourquoi le résultat de Dovi à Jerez est positif



Quatrième du Grand Prix d’Espagne : Andrea Dovizioso s’est dit « déçu » car il voulait le podium. Mais il s’agit de son meilleur résultat en MotoGP sur le circuit de Jerez de la Frontera (!).

La performance délivrée par Andrea Dovizioso à Jerez peut être analysée de différentes manières. Brut, on retire de sa course un semi-échec : il était en retrait par rapport aux leaders ; a terminé 4e et manqué le podium ; n’a rien gagné par rapport à sa position sur la grille ; a perdu 2 places au championnat et chute de 1er à 3e.

Une autre manière est de prendre plus de hauteur et d’analyser les résultats d’Andrea Dovizioso à Jerez depuis son arrivée en MotoGP, en 2008. D’un coup, le bilan de son Grand Prix d’Espagne 2019 change du tout au tout :

2008 : 8e (Honda)
2009 : 8e (Honda)
2010 : 6e (Honda)
2011 : 12e (Honda)
2012 : 5e (Yamaha)
2013 : 8e (Ducati)
2014 : 5e (Ducati)
2015 : 9e (Ducati)
2016 : abandon (Ducati)
2017 : 5e (Ducati)
2018 : abandon (Ducati)
2019 : 4e (Ducati)

Le week-end dernier, Andrea Dovizioso a donc obtenu le meilleur résultat de sa carrière MotoGP à Jerez. Il n’avait jamais fait mieux que 5e (en 2012 et en 2017). Toutes catégories confondues, l’Italien n’a d’ailleurs jamais gagné sur le circuit andalou. Son meilleur classement ? Une 3e place obtenue en 250cc.

En termes de points, le pilote officiel Ducati égale d’ailleurs son meilleur début de saison en MotoGP : 67 points marqués après 4 courses, exactement comme en 2015. Une année où il était arrivé 3e du Grand Prix de France, qui aura lieu le week-end prochain.

Dovizioso va faire une course de DTM !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de