Pourquoi Morbidelli porte le numéro 21



Dans l’attente de la reprise de la saison 2020 de MotoGP, GP-Inside vous raconte les histoires derrières les numéros des pilotes. Voici le tour du #21 de Franco Morbidelli.

Franco Morbidelli a visiblement le béguin pour les chiffres 1 et 2, car c’est avec eux qu’il a formé ses numéros au cours de sa carrière – peut-être parce qu’il est né au mois de décembre, le 12e mois de l’année. On l’a d’abord vu en piste avec le numéro 12 lors de ses années en championnat d’Europe Superstock 600, de 2011 à 2013.

Arrivé en championnat du monde Moto2 en 2014, Franco Morbidelli ne pouvait pas avoir le numéro 12, celui-ci étant réservé à Thomas Lüthi. Il a donc inversé l’ordre des chiffres et opté pour le 21, qu’il n’a depuis plus quitté.

Il aurait pu reprendre son 12 en 2019 ou 2020, puisque aucun pilote MotoGP ne le porte, mais il a préféré conserver le 21.

Jarvis veut un duo Rossi-Morbidelli chez Petronas

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de