Pourquoi Pol Espargaro doit quitter Honda pour KTM



Pol Espargaro ne devrait plus être pilote Honda en 2023. Le champion du monde Moto3 2013 va être remplacé au HRC, et serait en passe de retourner chez KTM, où il a roulé de 2017 à 2020. La rédaction vous explique en cinq points pourquoi c’est la meilleure décision qu’il puisse prendre.

Parce que les résultats ne sont pas au rendez-vous
Un an et demi après avoir découvert la Honda RC213V, Pol Espargaro ne parvient pas à être performant et régulier à son guidon. La mayonnaise avec la machine japonaise n’a pris qu’à de rares exceptions, comme en témoigne son bilan : 27 courses disputées, 2 podiums, 140 points marqués, la 12ème place du classement général en 2021, la 17ème provisoire en 2022. Des chiffres qui ne peuvent que le pousser vers la sortie.

Parce que la KTM lui allait bien (et mieux)
Jamais, ou presque, Pol Espargaro n’a été aussi compétitif avec la Honda qu’il ne l’était avec la KTM RC16. En tête du développement de la moto autrichienne de 2017 à 2020, l’Espagnol avait fini par se tailler une machine qui lui correspondait, et avec laquelle il obtenait de bons résultats : 5 podiums en 2020, et la cinquième place du championnat. Un retour chez KTM lui permettrait de retrouver une moto avec laquelle il peut être rapide, rouler devant et, pourquoi pas, remplir la case qu’il manque à son palmarès : gagner une course en MotoGP.

Parce que c’est peut-être sa dernière chance
Le temps passe pour tout le monde, et passe même très vite dans le sport de haut niveau. Pol Espargaro aura 32 ans en 2022, et fera donc partie en 2023 des pilotes les plus « vieux » du championnat du monde. Les saisons qui viennent sont sans doute ses dernières, et les marques parieront bientôt sur d’autres pilotes que lui. Cette opportunité de rejoindre KTM représente peut-être la dernière fois qu’un contrat en MotoGP lui sera proposé.

Parce que Honda a d’autres projets, sans lui
Honda s’est mis en quête d’un remplaçant, et d’un nouveau coéquipier pour Marc Marquez, dès l’hiver 2021-2022. En quête de résultats, le HRC vient de lancer une campagne de renouveau, avec les recrutements d’Alex Rins et (probablement) de Joan Mir. La porte de sortie est ouverte à Pol Espargaro. Mieux vaut commencer à chercher une nouvelle aventure ailleurs que de perdre du temps en tentant de sauver une place déjà presque perdue auprès de la marque japonaise.

Parce que ça pourrait mal finir
Pol Espargaro fait partie des pilotes qui chutent le plus en MotoGP. L’Espagnol est tombé 20 fois en 2021, et déjà 10 2022. Les problèmes physiques qui ont découlé de ces incidents l’ont conduit à déclarer forfait à Valence l’an dernier, ainsi qu’à Assen cette année. La Honda RC213V lui fait violence, et à force, il pourrait finir par le payer cher. L’un de ses récents prédécesseurs au HRC, Jorge Lorenzo, a mis fin à sa carrière en partie pour cette raison : de lourdes chutes avec la Honda, et la crainte de se blesser gravement. Pour Polyccio, mieux vaut partir avant que les choses ne tournent irréversiblement mal.

Les pilotes et motos qui ont le plus chuté en 2021

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Braccini
18 jours il y a

C’est trop long, cette trêve. Les journalistes ne savent plus quoi écrire, et ça se voit !!

[…] Pourquoi Pol Espargaro doit quitter Honda pour KTM […]