« Protéger les jeunes » : Fabrizio poursuit, s’appuyant sur les déclarations des pilotes MotoGP



Quelques jours après son départ à la retraite, appuyé par un texte accusant la Fédération internationale de motocyclisme de ne pas protéger les jeunes pilotes, Michel Fabrizio a livré d’autres déclarations, dans lesquelles il reprend des éléments cités lors de la conférence de presse du Grand Prix des Amériques.

Michel Fabrizio, 37 ans, fait l’actualité depuis le week-end dernier. Le pilote italien, qui disputait le championnat du monde Supersport, a décidé de mettre fin à sa carrière après la mort de Dean Berta Viñales. Ses explications, publiées sur les réseaux sociaux, ont accusé la Fédération internationale de motocyclisme de ne pas avoir pris les mesures adéquates pour éviter ces accidents (lire ici). Mais ce n’est pas tout.

Dans son texte, Michel Fabrizio s’en est également pris à Marc Marquez. « Il y a quelques années, quand Marquez est entré en MotoGP, Valentino Rossi a été critique, disant qu’il se plaignait des manœuvres ‘incorrectes’ de Marquez. Il faut lui donner raison. Marc est devenu un point de référence : ces jeunes reprennent ses gestes, dépassant trop la limite, s’appuyant sur leurs adversaires, risquant pour chaque centimètre », a-t-il écrit. Interrogé sur le sujet à Austin, Marc Marquez a préféré ne pas contre-attaquer, disant que cela l’avait surpris, mais qu’il n’avait pas de temps à perdre avec ça.

La sécurité était au coeur de la conférence de presse du Grand Prix des Amériques, et plusieurs pilotes se sont exprimés depuis leur arrivée aux États-Unis. Michel Fabrizio a suivi ça de près, et garni ses justifications de nouvelles lignes. Il revient sur la polémique qui le mêle à Marc Marquez, et s’appuie sur les propos de Valentino Rossi, Franco Morbidelli ou encore Aleix Espargaro pour réitérer ses propositions.

Michel Fabrizio : « En ce qui concerne la polémique qui a été déclenchée sur les tristes vérités de la course moto à tous les niveaux, même Marquez a admis que ‘ça travaille dur sur la sécurité des circuits, des équipements et de tout le reste’. Mais il ne dit pas pourquoi, car il ne veut pas alimenter la polémique avec les fédérations nationales et internationales, qui n’ont, à ce jour, mis en avant aucune proposition autre qu’une table ronde sur la mise en place d’une licence à points, proposée par moi-même. »

« Je pense en outre qu’il ne s’agit pas d’une affaire personnelle entre lui et moi, mais d’une question de protection des plus faibles qui, dans ce cas précis, sont les jeunes et les mineurs. Il faut changer la réglementation et intervenir à 360 degrés, rapidement, dès 2022. Les centaines de milliers d’euros qui servent à faire courir les garçons dans les différents championnats nationaux et internationaux, sont certainement un ignoble moyen de dissuasion pour ne pas faire changer les choses ! »

« Il n’y a plus de temps pour faire des déclarations génériques qui ne servent qu’à maintenir l’équilibre des pouvoirs économiques, et je demande que des mesures soient prises en temps opportun, par le biais de la presse et des institutions, si nous voulons vraiment protéger les jeunes dans ce sport. »

« Non seulement Valentino Rossi confirme ses craintes quant aux risques encourus par l’agressivité des nouveaux pilotes depuis quelques années, mais Franco Morbidelli demande également aux pilotes professionnels de montrer le bon exemple sur la piste. La déclaration d’Aleix Espargaro, qui a dit que ses enfants ne feront jamais de course mais du tennis, est frappante. Il ajoute par ailleurs que ‘le vrai problème réside dans la direction que prend ce sport’. »

« Je renouvelle donc l’invitation à la Dorna et à la Fédération internationale d’ouvrir une table de discussion avec des personnes expertes, qui commencent à réécrire les règles pour protéger les jeunes afin d’accroître la sécurité dans ce sport, et de l’amener aux niveaux de garantie auxquels est arrivée la Formule 1 aujourd’hui. Assez des promesses, attendant que le temps passe et que tout le monde oublie ce qui est arrivé. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] « Protéger les jeunes » : Fabrizio poursuit, s’appuyant sur les déclarations des pilotes M… […]

[…] « Protéger les jeunes » : Fabrizio poursuit, s’appuyant sur les déclarations des pilotes M… […]

[…] « Protéger les jeunes » : Fabrizio poursuit, s’appuyant sur les déclarations des pilotes M… […]