Puig : Marquez blessé, « le champion ne pourra pas être totalement satisfait »



Alberto Puig, team-manager du Repsol Honda Team, dévalorise le titre du futur champion du monde MotoGP si ce n’est pas Marc Marquez, parce que l’Espagnol va manquer des courses à cause de sa blessure.

Tombé lors du Grand Prix d’Espagne, où il a été victime d’une fracture de l’humérus droit, Marc Marquez a été opéré ce mardi à Barcelone, par le Docteur Xavier Mir. Une plaque lui a été insérée dans le bras et l’intervention chirurgicale a été menée avec succès. « Salut tout le monde ! L’opération s’est bien passée et je me sens mieux ! Merci au Docteur Mir et à toute son équipe. J’ai hâte de commencer la rééducation », a communiqué le champion du monde.

Son team-manager, Alberto Puig, . « Tous les pilotes qui participent au championnat du monde ont la malheureue possibilité de se blesser. Malheureusement, ça nous est arrivé et Marc a dû être opéré. Il aura besoin de temps pour se remettre mais nous sommes contents de comment ça s’est déroulé. Le Docteur Mir et son équipe se sont occupés de toute depuis la chute, et ont mené à bien l’opération. Cela donne beaucoup de motivation à l’équipe Repsol Honda, mais maintenant nous devons être patients pour voir comment Marc va récupérer, et comprendre quand il pourra revenir. »

L’objectif de l’octuple champion du monde est évidemment de revenir « le plus tôt possible », mais Honda ne veut pas lui mettre la pression. Alberto Puig a fait savoir que Marc Marquez étant signé jusqu’à fin 2024, il était préférable qu’il se rétablisse bien afin de ne pas garder de séquelles de son accident. Son retour pourrait se faire le week-end du 9 août au Grand Prix de République-Tchèque, d’après ce qu’a dit le Docteur Mir.

La blessure et les résultats blancs qui en découlent vont rendre difficile la conquête d’une neuvième couronne mondiale. Ce qui fait dire à Alberto Puig, sur motogp.com. que « peu importe ce qu’il se passe, si Marc ne peut pas être champion, celui qui gagnera ne sera pas totalement satisfait en sachant que le pilote numéro 1 n’a pas été présent sur la totalité du championnat ». Alberto Puig fidèle à lui-même, en somme. Andrea Dovizioso, Fabio Quartararo ou Maverick Viñales apprécieront.

Après le Grand Prix d’Espagne, le team-manager avait déjà fait les éloges de Marc Marquez, estimant qu’il était « deux crans au-dessus » de ses adversaires, et prévoyant même sa victoire car « avec 4 ou 5 tours de plus il aurait pu avoir Quartararo, parce qu’il était une seconde au tour plus rapide ». Ce qui est faux, ainsi que le montrent les données de la course (lire ici).

Jerez, Puig : « Marquez était beaucoup plus rapide que les autres »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] de nombreux débats, dont le suivant : le championnat 2020 a-t-il moins de valeur ? C’est ce que disait en substance le team-manager de l’équipe Repsol Honda, Alberto Puig, quand son pilote […]

Articles recommandés

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store