Puig : « Quand Marc devra se battre contre son frère, il le fera »



Marc Marquez déconcentré par l’arrivée de son frère Alex à ses côtés ? Au contraire, argue leur team-manager, Alberto Puig.

Deux frères, tout deux champions du monde, dans le même usine MotoGP : c’est inédit et ce sera l’un des intérêts de la saison 2020. Elle verra le roi actuel de la catégorie reine, Marc Marquez, faire équipe avec son cadet, Alex Marquez, dans le prestigieux Repsol Honda Team.

Un intérêt mais aussi un défi. Ainsi est présentée la chose quand il s’agit de parler du plus jeune, Alex. Les comparaisons avec Marc viendront. La légende de la moto italienne, Giacomo Agostini, lui a déjà conseillé de « ne pas être obsédé par le fait que son frère est très rapide. (…) Alex va se confronter au grand champion qu’est son frère. Il doit se concentrer sur l’apprentissage. Je suis sûr que Marc va aider Alex. Il lui apprendra tous les ‘trucs’ de la moto. Il sera son professeur ».

Le champion du monde Moto2 se prépare à relever ce challenge et est sûr de pouvoir faire la part des choses. « Au final, nous sommes tout deux professionnels et chacun aura son coin dans le box, son équipe technique, ses mécaniciens et devra être concentré à 100 % sur son travail, a-t-il expliqué lors de sa première apparition avec les couleurs du Repsol Honda Team. Personnellement, j’essaierai de profiter d’avoir un sextuple champion du monde MotoGP à mes côtés pour apprendre au maximum de lui. »

Pour d’autres, comme Wayne Rainey, l’arrivée d’Alex Marquez dans le box de son frère pourrait le déconcentrer, et ainsi profiter à ses adversaires. Mais leur supérieur, Alberto Puig, n’y croit pas. Ce serait même l’inverse :

« Marc serait bien plus inquiet si son frère faisait ses débuts en MotoGP avec une autre équipe, assure-t-il à Motorsport. De cette façon, il sait qu’il est dans une bonne position, car il sait comment Honda traite ses pilotes. Je ne vois pas comment l’arrivée d’Alex pourrait affecter Marc de façon négative. En réalité, il est ravi. »

Le team-manager espagnol est convainci qu’à l’heure de vérité, Marc Marquez saura faire preuve de professionnalisme et pensera d’abord à sa réussite personnelle. « La seule chose qui lui importera c’est que tout aille bien avec la moto, c’est la seule chose qui l’affecte et qu’il a en tête. C’est un champion et le jour où il devra se battre roue contre roue contre son frère, il le fera. Fin de l’histoire. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Agostini : « Marc va aider son frère Alex »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de