Puig sur Marquez : « Quand tu es né champion, tu le seras toujours » (Le Mans)



Alberto Puig ne retient pas du Mans la chute de Marc Marquez, mais « son état d’esprit » et la vitesse affichée en course. « Nous sommes contents de voir Marc nous montrer le vrai Marc, ça ne s’est pas perdu après tous ces mois difficiles », dit le team-manager de chez Honda après le Grand Prix de France. Sa synthèse :

Son hommage à Marc Marquez : « La conclusion de la course est que quand tu es né champion, tu seras toujours un champion. Marc a vu une chance de gagner au Mans et même avec sa condition physique, il a essayé. Il menait la course, a chuté, puis est reparti et était à nouveau le pilote le plus rapide en piste. C’est dommage qu’il soit à nouveau tombé mais son état d’esprit et la volonté qu’il a en lui sont incroyables. Nous ne sommes bien sûr pas contents du résultat final, mais nous sommes contents de voir Marc nous montrer le vrai Marc, ça ne s’est pas perdu après tous ces mois difficiles. »

Donner du temps au temps : « Le point négatif est que Marc a chuté, et le positif est de voir son état d’esprit. Ce qui te définit vraiment est ton état d’esprit. Après tous ces mois il n’a jamais abandonné. Il veut gagner et tôt ou tard cela va arriver. Il n’est pas prêt d’un point de vue physique, mais Honda le sait et attendra jusqu’à ce qu’il soit prêt. Marc a probablement besoin de plus de temps et nous l’attendons. »

Les autres pilotes dans le top-10 : « Il a lui eu un problème au début de la course et a été contraint à revenir de derrière, sans ce problème il aurait été plus rapide. Mais de toute façon, sa position n’est pas mauvaise, bien que nous en voulions toujours plus. Dans l’ensemble nous ne pouvons pas être heureux des résultats du HRC en France, mais Alex Marquez et Takaaki Nakagami se sont tous les deux battus pour le podium, ont terminé la course et nous devons prendre le résultat tel qu’il l’est. »

Améliorer la Honda : « Nous faisons actuellement face à quelques problèmes, comme nous l’avons dit à Jerez, et nous ne le cachons pas. Nous devons améliorer la RC213V, il le faut. Les circonstances de Marc sont uniques parce qu’il est toujours blessé et pas apte à 100 %. Son objectif est de revenir en pleine forme petit à petit. Mais d’un autre côté nous devons améliorer la moto, c’est ce que les ingénieurs essaient de faire et ils connaissent le délai. Les deux prochaines courses se passent sur deux circuits très exigeants, tout particulièrement le Mugello, et nous devons trouver une moto très équilibrée. »

Le Mans : La vérité des chronos de Marc Marquez

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Korben
4 mois il y a

Et on attendra……Honda a t il le choix ?

1 mois il y a

gay dating ads in biloxi

Puig sur Marquez : « Quand tu es né champion, tu le seras toujours » (Le Mans) – GP Inside