Qatar 2021 : Pour Marquez, le compte à rebours a commencé



Opéré du bras droit pour la troisième fois de l’année cette semaine, Marc Marquez a un peu moins de 4 mois pour s’en remettre. Autrement, il devra manquer le coup d’envoi de la saison 2021, à Losail.

Quand il enfile les victoires et les titres comme des perles, comme ce fut le cas en 2019, nous aimerions tous être pilotes comme lui. Mais qui, aujourd’hui, aimerait être à la place de Marc Marquez ? La vie de champion du monde n’est pas faite que de moments merveilleux. Elle implique des risques, des sacrifices et des séquences douloureuses. En témoigne l’histoire du pilote de Cervera.

Blessé à l’humérus droit depuis le 19 juillet dernier, Marc Marquez a subi, jeudi 3 décembre, une nouvelle opération du bras. Il s’agit de la troisième en quatre mois et demi. La plaque qui lui avait été insérée le 3 août, lors de sa deuxième intervention chirurgicale, lui a été retirée. Une nouvelle a été fixée, et une greffe osseuse lui a été pratiquée. Le tout a duré huit heures.

Écarté des circuits depuis cet été, le pilote Honda va devoir affronter une nouvelle longue période de repos et de rééducation. Des précisions seront bientôt données quant au temps de rétablissement estimé, mais on sait déjà qu’il s’agira de plusieurs mois. La présence de l’octuple champion du monde au test hivernal de Sepang, du 19 au 21 février, est d’ores et déjà à remettre en question.

Mais la principale échéance, celle qui « compte » pour le championnat du monde, c’est le Grand Prix du Qatar. La saison 2021 de MotoGP est censée débuter au circuit international de Losail le week-end du 28 mars, avec des premiers essais prévus le vendredi 26 mars. Soit 113 jours – 3 mois et 23 jours – après la troisième opération de Marc Marquez. Le compte à rebours a commencé.

Un forfait dès la première épreuve compliquerait les affaires du Catalan. Outre les points perdus sur ses adversaires dans la lutte pour le titre, il traduirait également un état de forme pas encore suffisant pour disputer des Grands Prix, donc de possibles complications pour les courses d’après. Deux doivent avoir lieu le mois suivant, en avril, à Termas de Río Hondo (Argentine) et Austin (États-Unis).

Honda doit prévoir un plan B

La prolongation de l’absence de Marc Marquez contraindrait le HRC à revoir ses plans, au moins pour le début de la saison 2021. Qui montera sur la Honda RC213V à sa place ? Plusieurs options sont envisageables.

La première est de rappeler Stefan Bradl, pilote d’essai & de réserve, déjà utilisé en 2020 pour palier à l’absence de l’octuple champion du monde. Sa saison s’est terminée à une honorable 7e place au Portugal, pour un total de 27 points marqués en 11 Grands Prix.

La deuxième est d’offrir l’opportunité à un pilote du team satellite LCR de porter les couleurs de l’équipe officielle Repsol. Les deux l’ont mérité. Alex Marquez a fait de grands progrès en 2020, avec deux podiums obtenus en octobre (2e au Mans, 2e en Aragon) et un top-10 en guise de conclusion (9e à Portimao). Takaaki Nakagami est lui rentré quatre fois dans le top-5, et il s’en est fallu de peu qu’il obtienne son premier podium.

La troisième est de faire intervenir un autre homme de l’extérieur. Ce pourrait être Andrea Dovizioso, ancien pilote Honda en MotoGP (2008-2011) et actuellement sans guidon pour 2021. L’Italien a décidé de rester libre en ne prenant « aucun engagement » avec un constructeur, donc serait en mesure de remplir cette mission. Pour Repsol, ce serait l’assurance de bénéficier d’une belle exposition médiatique, et d’avoir un triple vice-champion du monde en lice aux côtés de son nouveau pilote, Pol Espargaro.

Essais hivernaux MotoGP 2021 :
14-15-16 février : Shakedown Sepang (Malaisie)
19-20-21 février : Test Sepang (Malaisie)
10-11-12 mars : Test Losail (Qatar)

Calendrier MotoGP 2021 (provisoire) :
28 mars : Losail (Qatar) * course de nuit
11 avril : Termas de Río Hondo (Argentine)
18 avril : Austin (États-Unis)
2 mai : Jerez (Espagne)
16 mai : Le Mans (France)
30 mai : Mugello (Italie)
6 juin : Barcelone (Catalogne)
20 juin : Sachsenring (Allemagne)
27 juin : Assen (Pays-Bas)
11 juillet : KymiRing (Finlande) ** en attente d’homologation
À annoncer (Brno, République-Tchèque)
15 août : Spielberg (Autriche)
29 août : Silverstone (Grande-Bretagne)
12 septembre : Aragon (Espagne)
19 septembre : Misano (Saint-Marin)
3 octobre : Motegi (Japon)
10 octobre : Buriram (Thaïlande)
24 octobre : Phillip Island (Australie)
31 octobre : Sepang (Malaisie)
14 novembre : Valence (Espagne)

L’hypothèse Dovi chez Honda n’est pas (encore) morte

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Marquez opéré une troisième fois de l’humérus Qatar 2021 : Pour Marquez, le compte à rebours a commencé Blessure, soins, retour : le cas Marquez expliqué par le Dr. Villamor Marquez, retour précipité […]