Qatar : Bagnaia s’excuse, puis charge Ducati



« Je ne suis pas là pour être pilote d’essai. » Tombé lors de la course de Losail, Francesco Bagnaia a égratigné Ducati sur la manière dont s’est déroulé le week-end qatari.

Annoncé comme l’homme à battre en ce début d’année 2022, après son excellente fin de saison 2021, Francesco Bagnaia a connu un Grand Prix du Qatar beaucoup plus compliqué que prévu. Il n’a joué les premiers rôles ni aux essais libres (8e), ni en qualification (9e), ni en course. Une course dont il n’a pas franchi le drapeau à damiers.

Mal parti, le vice-champion du monde MotoGP s’est retrouvé 14e après quelques virages. Lancé dans une remontée, il allait s’attaquer à la 8e place de Jorge Martin quand, à l’entame du 12e tour, il a chuté et entraîné l’Espagnol avec lui. La faute à un freinage un peu trop tardif au moment de rentrer dans le premier virage du circuit.

Évidemment désolé pour son adversaire, Francesco Bagnaia a présenté ses excuses auprès du pilote, de son équipe et de Ducati. Ducati, qu’il a ensuite critiqué pour ce qu’il présente comme une mauvaise approche du Grand Prix. Il estime en effet avoir fait trop de travail de « test », passé trop de temps à définir le bon package, alors qu’il aurait dû se concentrer sur les résultats de son week-end.

L’accrochage avec Jorge Martin : « À ce moment-là, Martin était 3-4 dixièmes plus lent que moi. J’avais du mal à le doubler dans la ligne droite, tout comme j’ai eu du mal à doubler les Yamaha. Je suis arrivé tard dans le virage, j’ai freiné un peu plus fort que j’aurais dû, mais j’ai perdu l’avant et fini à terre. Ce n’était pas un dépassement fou. C’était une chute bizarre. Je m’excuse auprès de Ducati pour ce qui est arrivé, ainsi qu’auprès de l’équipe Pramac et de Martin. »

Trop de travail de testing, pas assez de concentration sur la course : «Jusqu’en FP3 j’étais pilote d’essai. Je ne suis pas là pour être essayeur, mais pour rouler et gagner des courses. Malheureusement, à Losail nous n’avons pas pu optimiser le travail. Nous avons fait un millions de tests sans pouvoir définir le meilleur package possible, il est arrivé sur le tard. Je suis content d’aider les pilotes Ducati, mais pas durant un week-end de course, où nous devrions avoir d’autres priorités. »

« Depuis le début des tests, je n’ai jamais piloté la même moto plus de deux séances consécutives. Je n’ai jamais pu travailler pour adapter mon style de pilotage à la moto, ou au circuit ici à Losail. Il n’est pas concevable de travailler si dur et finir mon travail seulement en FP3, d’autant plus que ce n’était pas le bon week-end pour le faire. »

Changer d’approche pour le prochain Grand Prix : « J’ai parlé à Ducati et Gigi (Dall’Igna) sur comment nous avons abordé ce week-end. J’ai commencé à me concentrer sur moi-même et mon style de pilotage seulement à partir de la FP4, quand je me suis senti en confiance. Après cette ourse, je ne vais plus rien toucher sur la moto. Je suis évidemment déçu de ce Grand Prix. Je savais ce matin que je ne pourrais pas me battre pour la victoire, mais nous ne pensions pas que nous étions aussi loin derrière. »

Qatar, Zarco (8e) : « Bon à prendre après un tel week-end »

✪ GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Intégralité des articles, version sans pub, concours à chaque GP […] Soutenez notre travail pour seulement 2€/mois, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Qatar : Bagnaia s’excuse, puis charge Ducati […]

alain CUEILLE
2 mois il y a

La médiatisation c’est necessaire et important pour valoriser notre sport favori, mais il faudrait que les pilotes aient un peu plus de retenue dans leurs commentaires. Nous sommes seulement au 1er grand prix. et Fabio en a après Yamaha, et Bagnaia après Ducati…..

[…] avait quitté Francesco Bagnaia furieux au Grand Prix du Qatar, après un week-end ponctué de problèmes sur la Ducati Desmosedici GP22, […]