Qatar, J1 : Marquez (1er) ne s’enflamme pas



Marc Marquez a battu un record à Losail vendredi, mais le champion du monde reste prudent : « la course, c’est dimanche ».

Il parlait du « pire hiver » de sa carrière. On lui prédisait une condition physique en deça de ses attentes. Et un Grand Prix du Qatar compliqué, puisque c’est l’un des circuits où il souffre le plus. Tout cela est sans doute vrai. Mais ela n’a pas empêché Marc Marquez de se hisser au sommet de la feuille des temps vendredi.

Au sommet de la feuille des temps de la FP2… et de l’histoire. Car en roulant en 1’53.380, le pilote Honda a battu le record absolu du circuit international de Losail. « J’étais très concentré sur la qualification directe en Q2, et en effet mon tour a été rapide », sourit-il.

« Mais le plus important, c’est le rythme », précise Marquez. Et en la matière, il est très rapide mais n’a pas pu faire de très long run. « Nous avons encore besoin de travailler dessus mais nous traçons notre chemin. »

Même si tout commence bien, et que la qualification en Q2 semble dèjà assurée, Marc Marquez veut garder les pieds sur terre. Car « ce sont les essais libres. La journée la plus importante reste le dimanche ».

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de