Qatar : « KTM revient avec des idées pour combler l’écart »



Le circuit de Losail n’est pas celui où on s’attend à voir briller les pilotes KTM. Hervé Poncharal (Tech3 KTM Factory Racing) le sait, mais confie cependant dans le travail fait par la marque autrichienne avant le Grand Prix du Qatar.

Les Grands Prix sont de retour et la saison 2021 commence par celui du Qatar, ce week-end. Comme d’habitude, l’équipe française Tech3 a été la première à faire parvenir ses attentes et impressions avant la compétition.

La fin de la campagne 2020 s’est terminée sur une note parfaite pour le team à Portimao – pole et victoire de Miguel Oliveira –, mais il sera difficile de répéter la performance sur le circuit de Losail. Les essais de pré-saison ont en effet mis à jour les difficultés rencontrées par les pilotes KTM ici, sur un tracé qui ne convient pas vraiment à leur moto. Pas un n’a terminé dans le top-15 (Miguel Oliveira 16e, Brad Binder 17e, Danilo Petrucci 19e, Iker Lecuona 23e).

Chez Tech3 KTM Factory Racing, on s’attend donc à un premier week-end délicat. Mais le patron, Hervé Poncharal, croit cependant que les choses vont aller en s’améliorant, car après le test, KTM a eu le temps de réfléchir et chercher des solutions. Celles-ci pourraient permettre à ses pilotes, le jeune Iker Lecuona et le nouveau venu chez les Oranges Danilo Petrucci, de se frayer un chemin jusqu’au bon wagon du peloton.

Hervé Poncharal : « Après une long hiver, nous sommes de retour ici à Losail, au Qatar, où nous avons déjà eu cinq journées de test il y a quelques jours. Nous sommes très heureux de débuter une autre saison de MotoGP. Je pense que cette année encore être très excitante pour tout le monde, mais aussi pour Tech3 KTM Factory Racing. »

« Nous avons un nouveau pilote, Danilo Petrucci, qui a remporté deux Grands Prix et a longtemps été sur une marque très compétitive. Nous avons aussi Iker, qui démarre sa deuxième saison et n’est désormais plus un rookie. Nos attentes sont clairement élevées pour eux deux. »

« Je voudrais aussi souligner que nous sommes très fiers de porter les couleurs officielles de KTM. La tunique du team, les couleurs de la moto et la structure sont vraiment beaux. C’est très facile de nous voir en piste. Comme chaque année il y a eu un genre de concours, et je pense que nous avons été élus comme ayant la plus belle moto par nos collègues de la grille MotoGP. C’est déjà une chose de gagnée cette année avant même le début du championnat. »

« D’un autre côté, nous devons dire et nous avons vu que nous n’étions pas dans notre meilleure forme sur ce circuit, qui n’a jusqu’à présent jamais été facile pour KTM. Néanmoins, après les cinq jours de test, je crois qu’il y a eu beaucoup de réflexions à Mattighofen, en Autriche, et je pense que nous pouvons croire, compter et confier dans le fait qu’ils reviennent avec des idées pour réduire l’écart avec les leaders. »

« Un autre point très important est que cette course se déroule beaucoup plus tard que d’habitude, début mars, donc la météo va jouer un rôle important, parce qu’elle est clairement plus chaude que ce à quoi nous sommes habitués. »

« Je ne veux pas finir cet avant-goût sans mentionner le fait que Carmelo Ezpeleta et toute l’équipe de la Dorna ont réussi, avec les autorités du Qatar, à fournir à tout le paddock la possibilité d’être vacciné contre le Covid-19. C’est incroyable pour nous tous ! Nous savons à quel point c’est dur d’être vacciné, et cela montre l’énorme engagement de la Dorna envers notre sport et son soutien au paddock. Je pense que cela va aider le MotoGP à être plus sûr et moins risqué en 2021. »

Test Qatar : Classement FINAL (5 jours + shakedown)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments