Qatar, Moto3 : Masia premier vainqueur de l’année !



Jaume Masia avait la meilleure stratégie. L’expérimenté pilote espagnol a remporté le Grand Prix du Qatar, à l’issue d’un dernier tour où il a su faire la différence et éviter le piège de se faire reprendre dans la longue ligne droite d’arrivée. Il devance de 42 millièmes son coéquipier chez Red Bull KTM Ajo, Pedro Acosta, 16 ans et devant dès sa première course. Darryn Binder complète le podium et réussit ses débuts chez Petronas Sprinta Racing.

Comme souvent en Moto3, la course a été disputée du départ à l’arrivée, avec un peloton de plus de dix pilotes qui ne s’est jamais lâché. Les écarts parlent d’eux-mêmes : en dépit de plusieurs chutes à l’avant, le top-3 se tient en moins d’un dixième, les 7 premiers en une seconde et les 14 premiers en seulement 2,4 secondes (!).

Passé en tête à l’entame du dernier tour, Jaume Masia a réussi à maintenir sa position jusqu’au bout, cassant l’aspiration de son coéquipier Pedro Acosta dans la dernière ligne. Ni le jeune espagnol, ni l’expérimenté Darryn Binder (3e) n’ont réussi à le rattraper, même s’il leur a manqué quelques mètres.

Une poignée de dixièmes derrière, Sergio Garcia remporte la bagarre pour la 4e place et offre un bon premier résultat au constructeur GasGas, équipé de moteurs KTM. Gabriel Rodrigo complète le top-5 devant Niccolo Antonelli et le rookie Izan Guevara qui, comme pour le débutant Pedro Acosta, a impressionné pour ses débuts.

Vainqueur du Grand Prix du Qatar en 2019, Kaito Toba débute son aventure dans le team français CIP au 8e rang, devant son compatriote japonais Tatsuki Suzuki. Ce-dernier peut s’estimer heureux, car il est parti dernier et sort d’un mois de mars très compliqué – pré-saison manquée à cause d’une contamination au Covid-19, récemment guérie.

Coup de chapeau au Suisse Jason Dupasquier (10e), dans le top-10 pour la première fois de sa jeune carrière. Romano Fenati (12e) et son Husqvarna sauvent 4 petits points malgré deux pénalités long lap effectuées pour un départ volé. Le Français Lorenzo Fellon termine 19e de sa toute première course en championnat du monde, après un week-end où il aura gagné en expérience.

Plusieurs chutes ont marqué le déroulé de la course. La première est venue de Dennis Foggia, tombé dès le premier tour à cause d’un mouvement de son adversaire Carlos Tatay. Quelques minutes plus tard, Xavier Artigas a manqué un freinage et envoyé au tapis trois candidats aux premières positions – voire même au titre –, à savoir Andrea Migno, Jeremy Alcoba et le vétéran du plateau, John McPhee. Tous auront l’occasion de prendre leur revanche la semaine prochaine au Grand Prix de Doha, toujours disputé à Losail.

GP du Qatar – Course Moto3 :

Qatar, pré-course : Ducati VS Yamaha et des incertitudes

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires