Qatar : Petrucci (6e) s’est trompé sur les pneus

Le premier Grand Prix de Danilo Petrucci dans l’équipe officielle Ducati n’a pas été satisfaisant. L’Italien a vu les leaders s’échapper dans la dernière partie de la course.

Danilo Petrucci est passé par tous les états lors du week-end du Grand Prix du Qatar. Sa qualification (7e) n’a pas été à la hauteur des espérances. En course, il a d’abord failli sortir du top-10. Puis s’est retrouvé à la lutte pour la victoire. Avant de reculer jusqu’au 6e rang, décroché par le groupe de tête.

De quoi faire grise mine, car Ducati l’a clairement annoncé cet hiver : Petrucci doit faire partie du top-5 (lire ici). Surtout quand on sait qu’en 2018, dans un team satellite, il avait accroché la 5e position à Loail. Son erreur ? Un choix de pneus softs inapproprié pour la course, postule-t-il.

« Contrairement à samedi le taux d’humidité était relativement bas, ce qui m’a induit en erreur car j’ai appliqué la même stratégie. Lors de la simulation de course de la FP4, j’ai très bien tourné et j’étais très rapide. Il en a été de même dimanche matin lors du warm-up. Mais hélas ce ne fut pas le cas lors de la course. »

Neuvième à l’issue du premier tour, Petrucci a passé la seconde et est revenu sur les leaders. À la mi-course, il était 3e au contact d’Andrea Dovizioso et de Marc Marquez. « Mais je manquais de vitesse de pointe, et dans les virages je devais me défendre. En courbes, Rins était très rapide. Je ne parvenais pas à dépasser qui que ce soit

En fin de course j’ai dû aussi gérer mon pneu arrière, qui me posait problème », décrit le pilote Ducati. Rattrapé par Cal Crutchlow, Alex Rins et Valentino Rossi, il a finalement perdu le contact avec le groupe de tête.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
115Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] bilan de Danilo Petrucci est lui moins positif : l’Italien devait viser le top-5 et il est arrivé 6e. « Même si Danilo a fait un mauvais choix de pneus, il a tout de même été très rapide, lors […]