Qatar, Roberts (pole) : « La prochaine étape, c’est gagner ! »



Premier américain en pole en Moto2 depuis 10 ans, la dernière ayant été réalisée en 2010 par Kenny Noyes lors du Grand Prix de France au Mans, Joe Roberts savoure son plaisir… et affiche ses ambitions de victoire au Qatar.

C’est un petit événement pour ce premier rendez-vous de l’année : le retour d’un Américain au premier plan dans le paddock des Grands Prix. Il faut dire que pour une nation qui a connu des légendes telles que Kenny Roberts, Freddie Spencer, Kevin Shwantz ou plus récemment le regretté Nicky Hayden, la disette commence à durer. Et derrière l’excellente performance de Joe Roberts, qui a signé samedi la première pole position de sa carrière à Losail, se trouve un certain John Hopkins.

Nous racontions en effet au mois de décembre l’arrivée de l’ancien pilote MotoGP John Hopkins en tant que coach dans la structure American Racing, qui fait rouler Joe Roberts et Marcos Ramirez cette année. Et ce renfort n’est visiblement pas étranger aux belles performance de Joe Roberts, lui qui avait vécu deux premières années difficiles en Moto2.

Le jeune pilote américain a en effet affirmé que l’ancien officiel Suzuki l’avait observé en bord de piste vendredi, et lui avait donné de précieux conseils. « John est l’un de mes héros depuis que je suis enfant. On a grandi en Californie du sud tous les deux, d’une manière assez similaire, en courant dans les mêmes championnats, j’ai donc toujours eu une idée très concrète de sa vie. (C’est génial, on s’entend super bien. Ces derniers jours où l’on a travaillé ensemble, il m’a aidé à analyser mon pilotage différemment et à essayer de l’adapter pour être un winner. C’est l’objectif.« 

John Hopkins affirme pour sa part qu’il est surtout là pour apporter de la confiance et de la sérénité dans le box American Racing : « Pour Joe, tout est une question de confiance et je l’ai toujours dit, en course la confiance fait tout. C’est l’une des plus grandes choses qui lui manquait, la confiance en lui-même. Il ne manque pas de talent, il en a autant que n’importe quel autre gars ici et ça n’a jamais été un souci pour lui, c’est juste une question de confiance en lui. »

Sans doute y-a-t-il autant de justesse dans l’analyse du coach que dans celle de son pilote, tant il est vrai que la performance ultime en GP est le résultat d’une délicate et complexe alchimie.

Il ne reste plus qu’à voir si Joe Roberts pourra confirmer en course, car il n’a pas tardé à afficher ses ambitions. À peine descendu de sa machine après la qualification, l’Américain affirmait :  » J’ai longtemps rêvé de me retrouver là et d’avoir cette discussion avec toi (ndlr : de répondre aux questions dans le parc fermé). La prochaine étape, évidemment, c’est gagner la course ! »

S’il y parvient, la performance sera encore à replacer dans l’histoire : la dernière victoire américaine en catégorie intermédiaire remonte à… 30 ans ! avec le fantasque John Kocinski. Alors rendez-vous ce dimanche, 16h, pour le départ de la première course Moto2 de la saison.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Qatar, Moto2, Q2 : Nouveau record et pole position pour Joe Roberts !

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Qatar, Roberts (pole) : « La prochaine étape, c’est gagner ! » […]

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store