Quartararo : « Je ne dis jamais ‘je gagne’, c’est ‘on gagne’ »



D’où vient cette tradition qu’a Fabio Quartararo de démarrer lui-même sa Yamaha quand il arrive dans son box le matin, pendant les Grands Prix ? Cela fait partie de sa vision d’équipe. Explications du Français :

Fabio Quartararo : « L’an dernier, et même au test de Valence en (novembre) 2018, j’ai dit : ‘Je peux essayer de démarrer la moto ?’ Et tout le team riait, du genre ‘Pourquoi veux-tu démarrer la moto, normalement c’est le travail du mécanicien’. Et maintenant, chaque fois que j’arrive au box, je vais démarrer ma moto. Parce que je ne suis pas seulement un pilote, je suis une personne qui travaille dans une équipe. »

« Si je n’ai pas mon ingénieur, la moto ne marche pas bien ; si je n’ai pas mon chef d’équipe, la moto ne marche pas bien ; si je n’ai pas mes mécaniciens, rien ne va. Je veux faire partie de ce team, et ne pas être juste un pilote qui monte sur la moto et s’en va. Et je pense que c’est important d’avoir l’équipe comme une famille et que les membres soient traités comme nous, les pilotes. Parce que nous sommes des humains comme tout le monde, et chacun est important dans ce monde.  »

« Je ne veux pas être qu’un pilote, je veux montrer à tout le monde que c’est NOUS qui gagnons. Je ne dis jamais ‘Je gagne’, c’est ‘Nous’ gagnons parce que tout le monde travaille dur, autant et même plus que moi. »

[Réseaux] La Yamaha Monster Energy 2021 est (presque) là

Source : MotoGP.com

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Quartararo : « Je ne dis jamais ‘je gagne’, c’est ‘on gagne’ » […]

[…] Garder une ambiance familiale : « Je pense que ce travail peut aussi être fait tout en s’amusant. Je sais que je suis dans un moment très important de ma carrière, mais je vais avoir les mêmes personnes autour de moi, il y aura la même atmosphère familiale. Et je vais continuer à démarrer ma moto moi-même, même s’il faut voler le démarreur (rires). » Lire à ce sujet : Quartararo : « Je ne dis jamais ‘je gagne’, c’est ‘on gagne’ » […]