Quartararo, Lorenzo et Pedrosa commentent la situation d’Espargaro



L’annonce de l’arrivée de Pol Espargaro chez Honda ne devrait plus tarder. Anciens pilotes de la marque, Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo y voient une opportunité à saisir, tout en étant conscients du défi que représente le fait d’être le coéquipier de Marc Marquez.

KTM voulait conserver Pol Espargaro mais vient d’annoncer ses quatre pilotes pour 2021, et il n’y figure pas. Les négociations ont donc échoué, et c’est le dernier signe en date qui confirme ce qui se trame depuis quelques semaines : le transfert du pilote espagnol chez Honda Racing Corporation, où il deviendrait le coéquipier de Marc Marquez dans l’équipe officielle Repsol.

« L’accord pour signer chez Honda pourrait être pour bientôt »disait récemment son représentant, Homer Bosch. Le pilote se sentait tiraillé entre, d’un côté, le lien qui l’unit à KTM, et, de l’autre, la possibilité de monter sur une Honda qui gagne des Grands Prix et des titres. Son choix semble avoir été fait.

Le transfert n’a pas encore été officialisé, mais les autres pilotes sont déjà invités à se prononcer sur le sujet. C’est notamment ce qu’a eu à faire Fabio Quartararo au micro de Gpone. Il essaie de se mettre à sa place : s’il avait été pilote à la place de Pol Espargaro (pilote KTM, 30 ans…), il aurait également répondu oui à Honda« Tout dépend de ta situation. À mon avis j’aurais dit non, parce que je me sens bien avec Yamaha et je sais que j’ai une bonne moto. Pol a un style agressif, qui correspond bien à la Honda, et si Marc a gagné le titre six ans sur sept, cela signifie que la moto fonctionne bien. Dans sa situation je l’aurais fait aussi. »

Toujours employé par KTM en tant que pilote d’essai, Dani Pedrosa s’attriste de la perte de Pol Espargaro, dont le bon travail a été reconnu. Lui a fait le chemin inverse : longtemps pilote Repsol Honda (2006-2018), il a ensuite fini dans les rangs autrichiens. « Je n’ai pas beaucoup de conseils à lui donner, il a de l’expérience, il a été chez Yamaha. S’il a cette opportunité, il doit en profiter, a-t-il déclaré dans un podcast sur motogp.com. Son rival est très fort, tout le monde sait qui est Marc. S’il peut transformer ça en motivation, ce sera très positif. »

Un podcast dans lequel intervenait également Jorge Lorenzo, qui a porté les couleurs du HRC en 2019. Il met en avant les risques pris par son compatriote, lui qui a rencontré tant de difficultés sur la RC213V. « Si c’est vrai c’est une bonne opportunité pour Pol d’avoir une moto officielle compétitive. La Honda n’est pas simple. Ou elle te plait, ou elle ne te plait pas. Pol est très agressif, mais être au même niveau que Marc avec sa moto est difficile. S’il accepte cette opportunité, il démontrera tout son courage. »

« Je n’aime pas donner des conseils à des pilotes professionnels, ajoute le quintuple champion du monde. Chacun a son style. Avec Honda je peux en donner peu parce que mon année a été un désastre. La Honda était très courte pour moi dès le début. Il y a aussi eu les blessures. Pol fera probablement une meilleure saison que la mienne. Pol a du talent, il est agressif et courageux. Pourquoi il ne s’en sortirait pas bien avec la Honda ? »

Espargaro et KTM, c’est fini

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Quartararo, Lorenzo et Pedrosa commentent la situation d’Espargaro […]