Quatre ans sans Nicky Hayden



C’était il y a quatre ans : la disparition de Nicky Hayden, percuté par un véhicule alors qu’il s’entraìnait à vélo. Le souvenir du champion américain ne quitte pas les paddocks.

Nicky Hayden était de ces pilotes qui rendent la défaite plus agréable, car quitte à être battu, on préfère l’être par de belles personnes comme lui. C’est ce que Valentino Rossi a dit de son adversaire et compagnon américain, le premier à le détrôner en MotoGP, en 2006.

Champion du monde, vainqueur de trois Grands Prix, longtemps pilote officiel Honda (2003-2008) puis Ducati (2009-2013), passé en championnat du monde Superbike en 2016, Nicky Hayden fut avant-tout une personne gentille, généreuse et souriante. Si souriante. De ces personnes dont un paddock a besoin pour se porter mieux.

Pilote Red Bull Honda en Superbike, il venait de disputer l’épreuve de Misano et s’entraînait à vélo quand, le 17 mai 2017, sur la route de Tavoleto, vers Riccione, dans le nord-est de l’Italie, il est entré en collision avec une voiture. Sévèrement blessé, il s’en est allé le 22 mai 2017 à l’hôpital de Césène, des suites de l’accident. C’était il y a quatre ans, et personne ne l’oublie.

« C’est pour Hayden » : L’hommage de Gerloff sur le podium de Barcelone

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
1 mois il y a

il n’a pas été percuté par une voiture :(il a traversé au stop sans s’arrêter)