Qui peut encore arrêter Quartararo, Gardner et Acosta



Fabio Quartararo (MotoGP), Remy Gardner (Moto2) et Pedro Acosta (Moto3) reviennent à Misano en tête des championnats, comme c’était déjà le cas en septembre. Qui peut encore les rattraper ? Le point mathématiques avant le Grand Prix d’Émilie-Romagne, seizième des dix-huit courses de la saison 2021.

Championnat MotoGP avant le GP d’Émilie-Romagne :
En terminant deuxième à Austin derrière Marc Marquez, et donc devant ses adversaires pour le titre, Fabio Quartararo a fait un grand pas vers le titre. Il a définitivement éliminé Joan Mir (troisième) de la lutte, et s’est offert une première balle de match face à Francesco Bagnaia, désormais distancé de 52 points. Il en restera 50 à prendre après la course de Misano 2.

Le Français sera titré s’il termine devant l’Italien, peu importe le résultat. À partir de la cinquième place, il peut aussi se permettre de finir derrière, tant qu’il lui cède au maximum 2 points. Retrouvez tous les scénarios en cliquant ici.

1. Fabio Quartararo – 254
2. Francesco Bagnaia – 202 (-52)
3. Joan Mir – 176 (-78)

Championnat Moto2 avant le GP d’Émilie-Romagne :
Le duel entre Remy Gardner et Raul Fernandez a été relancé par l’Espagnol, vainqueur des trois dernières courses. Il comptait 44 longueurs de retard sur l’Australien après sa chute à Silverstone, et n’en a plus que 9 à rattraper. Ayant gagné à Misano en septembre, il fait office de favori du week-end avant les premiers essais.

Le local de l’étape Marco Bezzecchi peut encore mathématiquement revenir, mais il est probable qu’il soit sorti du jeu dimanche. Il compte 65 points de retard sur le leader, et devra descendre à 49 s’il veut conserver une chance de titre.

1. Remy Gardner (Kalex) – 271
2. Raul Fernandez (Kalex) – 262 (-9)
3. Marco Bezzecchi (Kalex) – 206 (-65)
4. Sam Lowes (Kalex) – 140 (-131)

Championnat Moto3 avant le GP d’Émilie-Romagne :
Monté sur les cinq derniers podiums (série en cours), Dennis Foggia s’est imposé comme le principal adversaire de Pedro Acosta, toujours leader avec 30 points d’avance sur l’Italien. Sergio Garcia peut encore revenir (50 points de retard), mais le réalisme impose de le considérer comme ayant très peu de chances.

Une équation, et une seule, peut permettre à Pedro Acosta d’être sacré champion du monde à Misano : il gagne et Dennis Foggia termine 12e ou moins bien.

1. Pedro Acosta – 218 pts
2. Dennis Foggia – 188 (-30)
3. Sergio Garcia – 168 (-50)
4. Romano Fenati – 138 (-80)

Que feront les pilotes VR46 en 2022

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Qui peut encore arrêter Quartararo, Gardner et Acosta […]