Quitter Yamaha ou pas : ce que Lorenzo dit à Quartararo



Jorge Lorenzo met en garde Fabio Quartararo des risques que présente un changement de moto, tout en reconnaissant que la Yamaha manque d’évolutions ces dernières années.

Il est compliqué de parler de « gagnants » et « perdants » lors d’un test. Mais à l’issue de celui de Jerez, le premier de la pré-saison 2022, il apparaît clair de classer Fabio Quartararo parmi les pilotes qui en attendaient plus. La nouvelle Yamaha YZR-M1 est loin d’être celle qu’il espérait, et le champion du monde MotoGP a mis la pression à son employeur : il va falloir trouver des solutions et revenir aux essais de Sepang, en février prochain, avec de nouvelles pièces.

Interrogé sur son futur, le Français a fait passer le message suivant : il ne signera rien pour 2023 avant de monter sur la Yamaha à Sepang, et le travail qui aura été fait sur la moto pourrait influencer sa décision. Autrement dit, il est possible de le voir changer de constructeur fin 2022 si le package qui lui est proposé ne lui convient pas.

Quitter Yamaha, plusieurs l’ont fait avant lui. Champion du monde avec la M1 en 2010, 2012 et 2015, Jorge Lorenzo a mis les voiles fin 2016 pour rejoindre Ducati. Il lui a fallu 24 courses pour gagner. Une situation qu’il évoque sur GPone, et qui l’incite à prévenir Fabio Quartararo : « Quand on gagne et qu’on se bat pour la victoire, la bonne alternative est toujours de prolonger. C’est sûr que s’il te manque un peu de stimuli, de challenge, tu peux prendre un autre chemin, comme je l’ai fait moi. Mais changer est risqué, car ça peut être pire.

Jorge Lorenzo se montre cependant compréhensif envers le pilote français, car il a lui-même roulé avec la Yamaha l’an dernier, en tant que pilote d’essai. Or, l’Espagnol a noté que la moto n’avait pas franchement changé par rapport à 2016. À l’inverse, la Ducati ne cesse de changer, sous la pression de Gigi Dall’Igna et des ingénieurs de Borgo Panigale.

« Ce qui est sûr, c’est que même s’il a gagné le titre avec la Yamaha, la Yamaha semble un peu comme la Honda : elle reste la même, ajoute-t-il donc. Elle n’a pas autant évolué que la Ducati. La Ducati a tellement changé, ça se voit rien qu’à l’esthétique : celle de 2015 est très différente de celle de 2022, alors que la Yamaha est très similaire. Quand je l’ai essayée comme pilote d’essai, je n’ai pas vu une grande différence avec celle d’il y a 4-5 ans. C’est une grande moto, une moto complète, mais la Ducati a plus évolué, ça se voit dans les résultats. »

L’avertissement de Quartararo à Yamaha

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Yves
2 mois il y a

Quartararo chez ducati ou suzuki pourquoi pas il est jeune et talentueux qu’il ne fasse l erreur de Rossi

Trop de temps chez Yamaha c est lui qui là dit.

[…] Quitter Yamaha ou pas : ce que Lorenzo dit à Quartararo […]

[…] Quitter Yamaha ou pas : ce que Lorenzo dit à Quartararo […]