Rabat : « Ducati a misé sur Zarco »



Avoir Johann Zarco pour coéquipier enchante Tito Rabat. Leur nouvelle collaboration le motive, et lui permet de bénéficier de plus de soutien de la part de Ducati.

Tito Rabat n’a de cesse de répéter qu’il se réjouit de l’arrivée de Johann Zarco dans l’équipe Reale Avintia Racing. D’une part, parce que ça le pousse, le tire vers le haut, lui « donne des ailes ». D’autre part, parce que la signature du Français s’est accompagnée d’un partenariat renforcé entre Ducati et le team Avintia. En effet, Ducati a dû accroître son soutien envers l’équipe afin d’attirer Johann Zarco et le convaincre de venir. « Je pense que c’est la moto la plus compétitive et l’équipe la plus professionnelle que j’ai pu avoir »a notamment souligné Tito Ravat.

À quelques jours du début de la saison 2020, l’Espagnol est revenu sur ce point au micro de la DAZN. « Je dois dire que je suis content qu’il soit venu. J’ai une affection ‘spéciale’ pour lui par rapport au passé (Zarco l’a battu pour le titre Moto2 en 2015, NDLR), on voit que Ducati a misé sur lui, et c’est bénéfique pour moi. C’est un pilote qui se bat en piste et non en-dehors, comme d’autres le font. Je crois que nous pouvons bien nous entendre pour être rapides. Il faut profiter du soutien de Ducati parce que des opportunités comme celle-là, il y en a très peu. »

Dès ses premiers essais sur la Desmosedici GP19, Johann Zarco s’est montré à la hauteur de son coéquipier. Il s’en sert comme d’un tremplin pour se pousser à aller plus vite. « Il sort et il est tout de suite rapide. Donc je me dis ‘Rabat, sors les crocs, c’est possible’. Je sais que j’ai un très bon rythme, j’ai un grand niveau, ce qu’il me manque c’est le premier quart de course, et c’est cette explosivité que je recherche. »

Cette nouvelle situation donne de l’espoir au champion du monde Moto2 2014, qui a parlé de « choses importantes » à accomplir cette année. Certes, les résultats hivernaux n’ont pas été exceptionnels (20e à Sepang, 17e à Losail). Mais il était pointé à 1,2 seconde à Sepang, et 0,8 seconde à Losail. L’heure est à l’optimisme. « Ce championnat est à chaque fois plus serré, et les pilotes qui ne sont pas dans un team officiel ont plus de chances chaque année. Pas pour le top-3, bien sûr, mais pour finir dans le top-8/top-10. Dans l’ensemble je pense que c’était ma pré-saison la plus positive. »

Rabat : « Zarco est focus sur son travail, ne s’occupe pas du reste, et j’aime ça »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Rabat : « Ducati a misé sur Zarco » […]