Rabat : « J’ai vu que nous pouvions être compétitifs »



Tito Rabat a roulé pour la première fois avec la Ducati Panigale V4 R dont il disposera en Superbike cette année. Ses premières sensations lui donnent confiance pour la suite.

Initialement prévus à Jerez en janvier, avant que la météo ne vienne gâcher la fête, les débuts de Tito Rabat sur sa nouvelle monture ont finalement eu lieu début février, sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli. L’Espagnol du Barni Racing Team s’y est rendu en compagnie de Scott Redding et Michael Ruben Rinaldi, qui roulaient eux pour le compte de l’équipe officielle Ducati, Aruba.it Racing.

Là, sur la piste où il disputait des Grands Prix MotoGP cinq mois plus tôt, Tito Rabat a pu prendre la mesure de la Ducati Panigale V4 R avec laquelle il prendra ses premiers départs en WSBK à Assen, le week-end du 25 avril. Et cette première approche s’est plutôt bien passée.

« Ma première impression avec la nouvelle équipe et la nouvelle moto est plutôt positive. Pour être honnête, malgré les conditions météo, j’ai pris beaucoup de plaisir à rouler et à essayer quelques trucs. J’ai pu découvrir comment fonctionne la Ducati Panigale V4 R, où se trouve ma limite et où je peux commencer à travailler, détaille-t-il. Ils (les membres de son équipe, NDLR) sont plutôt satisfaits après ce premier jour. J’attends avec impatience le prochain test pour que nous continuions à progresser, car j’ai vu que nous pouvions être compétitifs. »

Tito Rabat : « Chez Honda on me disait que j’aurais la moto de Marquez, chez Ducati celle de Dovizioso »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments