Razgatlioglu en MotoGP ? Son manager éteint la rumeur



Kenan Sofuoglu a reçu des propositions pour faire passer Toprak Razgatlioglu en MotoGP en 2022, mais répond par la négative. Il veut que son pilote reste en championnat du monde Superbike.

La rupture entre Maverick Viñales et Yamaha a rebattu les cartes du mercato MotoGP 2022. La firme au diapason doit trouver un nouveau pilote pour son équipe officielle Monster Energy, qui devrait être Franco Morbidelli. L’Italien va être promu du Petronas Yamaha Sepang Racing Team (PYSRT), où il évolue depuis 2019. Mais ce mouvement décale le problème sans le régler : une place va se libérer chez, ce qui y laisse une Yamaha YZR-M1 à prendre. Et même sans doute deux avec le (probable) départ de Valentino Rossi.

Le problème, pour Yamaha, est qu’il y a peu de monde disponible en Moto2 pour venir les remplacer.

Le leader du championnat, Remy Gardner, a signé avec KTM. Son dauphin, Raul Fernandez, va aussi rester fidèle au constructeur autrichien, en Moto2 (Red Bull KTM Ajo) ou MotoGP (Tech3 KTM Factory Racing). Le troisième, Marco Bezzecchi, est attendu sur la Ducati de l’Aramco Racing Team VR46. Le quatrième, Sam Lowes, va vers ses 31 ans, a déjà roulé en MotoGP et ne correspond pas à la philosophie du PYSRT, qui veut faire venir de jeunes pilotes. Le cinquième, Fabio di Giannantonio, a signé avec Gresini Racing. Circulent les noms de Xavi Vierge et Jake Dixon, pilotes Petronas Sprinta Racing en Moto2, mais pour l’instant seulement neuvième et vingt-et-unième au classement.

Les regards se sont ainsi tournés vers le championnat du monde Superbike, avec un possible intérêt pour l’Américain Garrett Gerloff. Mais en WorldSBK, le capitaine du navire Yamaha s’appelle Toprak Razgatlioglu. Le Turc de 24 ans occupe la deuxième place du classement général, à seulement 20 points de Jonathan Rea. Il vient d’obtenir sept podiums en neuf manches et s’affirme comme l’un des cadors de la catégorie.

Toprak Razgatlioglu en MotoGP, ce n’est pas la première fois que le sujet est évoqué, mais la porte n’a jamais semblé aussi ouverte. Seulement, son manager Kenan Sofuoglu a confié à Speedweek qu’il était en train de la refermer. Il souhaite que son poulain continue à évoluer en Superbike, et l’annonce même en WorldSBK jusqu’en 2023.

« Nous discutons avec certaines équipes MotoGP qui sont intéressées. Je leur ai dit que nous n’étions pas très intéressés pour aller en championnat du monde MotoGP maintenant. Notre objectif est de rester dans le championnat du monde Superbike, statue-t-il. Presque toutes les marques ont fait une offre à Toprak pour la saison prochaine (de Superbike) ; je parle à tout le monde, pas seulement à Yamaha. Je prendrai probablement la décision cette semaine. Ce que je peux déjà dire : nous n’allons pas en MotoGP. Toprak participera au championnat du monde Superbike pour les deux prochaines années. »

Des précisions sont attendues ce week-end du côté de Donington, en Angleterre, où se rend le mondial Superbike. Toprak Razgatlioglu sera de la partie pour tenter de prendre la tête du championnat. Et, d’après son manager, verrouiller son avenir pour les saisons 2022 et 2023.

Championnat SBK après Misano : Rea cède du terrain à Razgatlioglu

✪ Derniers jours pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Soutenez notre travail pour seulement 19,99 €/an, gagnez nos concours, découvrez un média sans pub, accédez à tout notre contenu et donnez à GP-Inside la chance de survivre ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Razgatlioglu en MotoGP ? Son manager éteint la rumeur […]