Razgatlioglu prolonge en WSBK, pas de MotoGP avant 2024



Toprak Razgatlioglu sera pilote Yamaha en championnat du monde Superbike en 2022 et 2023. « Peut-être que le MotoGP est une chose à laquelle je penserai dans le futur, mais je suis aujourd’hui complètement concentré à faire mon travail ici en Superbike. »

Le nom de Toprak Razgatlioglu était plusieurs fois revenu à nos oreilles le week-end dernier, à Assen, durant le Grand Prix des Pays-Bas. Des places vont se libérer chez Yamaha en MotoGP, et le Turc faisait partie des pilotes cités pour une possible arrivée en catégorie reine en 2022.

Son team-manager Kenan Sofuoglu avait rapidement coupé court à la rumeur : oui, des personnes se sont approchées de son poulain pour rouler en MotoGP, mais leur souhait est de poursuivre en championnat du monde Superbike. Ce sera le cas pour les deux prochaines années, ainsi qu’annoncé par Yamaha ce vendredi. Toprak Razgatlioglu a signé un nouveau contrat avec la firme au diapason pour les saisons 2022 et 2023.

« Yamaha est devenu comme ma famille et je suis vraiment heureux de prolonger pour deux autres années, déclare celui qui occupe actuellement la deuxième place du championnat du monde Superbike. Je pense que nous avons beaucoup amélioré la moto depuis que je suis arrivé, en 2020, donc la décision était facile à prendre. Nous nous battons pour le titre cette année, nous sommes très proche du sommet et j’ai les meilleures personnes autour de moi, dans l’équipe Pata Yamaha with Brixx, pour m’aider à atteindre mes objectifs. »

Conscient de l’intérêt qui lui était porté, Toprak Razgatlioglu ajoute : « J’aime le paddock WorldSBK et je suis heureux d’y rouler. Peut-être que le MotoGP est une chose à laquelle je penserai dans le futur, mais je suis aujourd’hui complètement concentré à faire mon travail ici, en Superbike. Merci à toutes les personnes qui ont permis de rendre cela possible, et je regarde maintenant ce futur avec Yamaha. »

Le Turc espère devenir le premier pilote Yamaha sacré champion du monde Superbike depuis Ben Spies, en 2009. Ce qui l’a conduit à refuser de monter dans le train du MotoGP. Si ses deux années de contrat sont menées à bien, il aura 27 ans quand il lui sera à nouveau possible de prétendre à une place en catégorie reine, en 2024. Avec, peut-être, une situation moins favorable qu’aujourd’hui.

Arrivé en WorldSBK en 2018, Toprak Razgatlioglu vient de remporter la sixième manche de sa carrière à Misano, et de se replacer dans la course au titre. En MotoGP, Yamaha fait face à une situation inédite : la rupture avec Maverick Viñales un an plus tôt que prévu, et le probable départ de Valentino Rossi. Franco Morbidelli va être promu dans l’équipe officielle Monster Energy, mais deux motos vont vraisemblablement être à prendre dans l’équipe satellite Petronas. Le nom du poulain de Kenan Sofuoglu peut être rayé de la liste des prétendants.

La Kawasaki de Razgatlioglu à 50 000 €

✪ Derniers jours pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Soutenez notre travail pour seulement 19,99 €/an, gagnez nos concours, découvrez un média sans pub, accédez à tout notre contenu et donnez à GP-Inside la chance de survivre ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Razgatlioglu prolonge en WSBK, pas de MotoGP avant 2024 […]

[…] Razgatlioglu prolonge en WSBK, pas de MotoGP avant 2024 […]

[…] Razgatlioglu prolonge en WSBK, pas de MotoGP avant 2024 […]

[…] Toprak Razgatlioglu était arrivé en Angleterre sûr de lui. Vendredi matin, le Turc a confirmé refuser un passage en MotoGP pour rester sur la Yamaha YZF-R1 en Superbike. Son objectif : battre Jonathan […]