Redding sur Lorenzo : « Pourquoi continuer à souffrir ? Il a des millions en banque et est champion du monde »



Pour Scott Redding, l’âge et les blessures, ça compte. Il défend la décision de Jorge Lorenzo d’avoir mis un terme à sa carrière. 

De retour dans un championnat du monde, Scott Redding fera sa première saison en WSBK en 2020. Écarté de la catégorie MotoGP fin 2018, il a passé l’année en British Superbike, où il a décroché le titre. Mais ça ne l’a évidemment pas empêché de garder un oeil sur les Grands Prix.

À Jerez, où il testait sa nouvelle Ducati Panigale V4 R, Scott Redding a eu l’occasion de revenir sur la situation de certains pilotes. Comme tout le monde, il a un avis sur le cas Jorge Lorenzo. Et comme il l’explique à Speedweek, la décision du Majorquin de se retirer est compréhensible :

« Il est monté sur la Honda et ça n’a pas fonctionné. Je sais ce que ça signifie de ne pas y arriver. Il a été quintuple champion du monde et il a obtenu beaucoup plus que moi. Pourquoi continuer à souffrir ? Jorge a des millions en banque et il est multiple champion du monde. Pourquoi ne pas arrêter ? »

Le Britannique affirme que le manque de résultats est un facteur à ne pas négliger, et qu’il a même failli mettre un terme à la carrière de Valentino Rossi lorsque celui-ci était chez Ducati (2011-2012). « Il était sur le point de se reirer, mais ensuite il est allé chez Yamaha. Là, il a obtenu de bons résultats et il est reparti…

Tant que tu as des succès, il n’y a pas de raison pour te freiner. Quand tu vieillis, inévitablement tu te demandes pourquoi tu devrais continuer malgré tout ce travail acharné. Si Valentino n’avait pas obtenu de bons résultats, il aurait arrêté plus tôt. »

Après les nombreux titres de Valentino Rossi et de Jorge Lorenzo, celui qui empile les couronnes s’appelle aujourd’hui Marc Marquez. « Marc balaie tout le monde, et les plus vieux ne prennent pas autant de risques », pointe Scott Redding.

La carrière de Jorge Lorenzo en images

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de