Rins et Suzuki ensemble jusqu’en 2022



Alex Rins a prolongé de deux ans son contrat avec l’équipe officielle Suzuki. Il portera les couleurs de la marque japonaise pour les saisons 2021 et 2022.

Les deux parties s’étaient mis d’accord depuis déjà plusieurs semaines – plusieurs mois, si l’on en croît le team-manager, Davide Brivio –, et il ne manquait que la signature. C’est chose faite : Alex Rins a prolongé son contrat avec Suzuki. Arrivé dans le Team Suzuki Ecstar en 2017, il y restera jusqu’à la fin de la saison 2022. « Cet accord portera ainsi notre collaboration à six ans et je pense que cette stabilité sera bénéfique à nous tous », se félicite Davide Brivio.

Après des débuts en MotoGP compliqués, notamment marqués par des blessures, Alex Rins a prouvé qu’il méritait son guidon officiel en se rapprochant progressivement du podium. Il en a d’abord obtenu 5 en 2018, avant de décrocher sa première victoire en catégorie reine en 2019 à Austin. Un deuxième succès est venu quelques mois plus tard à Silverstone, lors d’un duel remporté sur la ligne face à Marc Marquez.

« Je crois énormément en ce projet, commente celui qui a fini 4e du dernier championnat MotoGP. J’ai ce désir de gagner, eux aussi, c’est la combinaison parfaite. Je me sens totalement à ma place dans cette équipe et ensemble, nous travaillons dur pour obtenir de grands résultats. J’ai toujours cru en ce team, raison pour laquelle je n’ai pas attendu pour leur donner mon accord. Il a juste fallu ensuite finaliser quelques détails, suivant les processus en interne. Désormais, nous devons comprendre ce qu’il va se passer en 2020, mais nous sommes prêts à nous battre, comme nous l’avons fait durant la pré-saison. »

Le leader du projet Suzuki MotoGP, Shinichi Sahara, fait part de sa fierté à prolonger Alex Rins, « car il est véritablement une pierre angulaire dans ce projet, qui consiste à faire grandir de jeunes pilotes. Ça voudra dire qu’on aura passé au minimum six ans avec lui, c’est exactement ce que nous visions la première fois où nous l’avons signé. Accompagné de son équipe, il a grandement mûri. Nous avons obtenu des podiums, des victoires et le meilleur est à venir ».

Une place est encore libre dans l’équipe, mais celle-ci devrait revenir à Joan Mir. C’est en tout cas le souhait émis par les cadres du Team Suzuki Ecstar, et tout indique que le pilote espagnol, arrivé en 2019, va lui aussi prolonger son contrat.

Alex Rins : « Plus de podiums en 2020 »

Informations concernant le coronavirus et les consignes sanitaires à respecter disponibles ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] des deux places du Team Suzuki Ecstar vient d’être officiellement verrouillée en 2021, revenant à Alex Rins. L’équipe japonaise doit maintenant lui trouver un coéquipier. Mais les choses sont déjà […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store