Road America, SSP (1) : Escalante, premier vainqueur en temps de coronavirus



Richie Escalante a remporté en solitaire la première manche du championnat des États-Unis de Supersport. Sean Dylan Kelly a chuté en tentant de le suivre.

La formule « MotoAmerica » a repris du service, deux mois et demi après l’explosion de l’épidémie de coronavirus. À Road America, dans le Wisconsin, les paris étaient ouverts en catégorie Supersport, après la promotion en Superbike du champion (Bobby Fong) et de son dauphin (Patrick ‘PJ’ Jacobsen) en Superstock. Rapide lors des essais hivernaux, Richie Escalante a confirmé qu’il serait l’un des hommes à battre cette année.

Auteur de la pole position, le Mexicain a réalisé un départ canon et mené l’intégralité de cette première course. Un seul homme, Sean Dylan Kelly, est parvenu à le suivre, mais le pilote Suzuki a chuté en tentant de rester dans la roue arrière du leader. Personne n’était en mesure de suivre la Kawasaki de Richie Escalante, vainqueur avec 11 secondes d’avance sur Brandon Paash (deuxième), et 31 secondes par rapport à Kevin Olmedo (troisième).

La deuxième manche de la catégorie Supersport aura lieu dimanche 31 mai à 21h, heure française.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] du championnat américain : Richie Escalante. Vingt-quatre heures après avoir décroché sa première victoire, il a remis le couvert sur le circuit de Road […]