Rossi après Jerez : « Nous avons besoin de temps »



Ni le Grand Prix d’Espagne (6e) ni le test organisé à Jerez n’ont donné un bilan satisfaisant à Valentino Rossi. L’Italien souligne de petits progrès, mais pas de changements significatifs.

Au lendemain de sa 6e place obtenue à Jerez, où il partait 13e (lire ses commentaires ici), Valentino Rossi est retourné en piste pour boucler 74 tours et travailler sur la M1. Classé 17e à 1,677 secondes du leader, Fabio Quartararo, il rassure sur l’aspect chrono : « Je n’ai pas passé de pneu soft, nous étions concentrés sur autre chose. »

Autre chose, et en particulier le travail sur la réduction de l’effet de wheelie, l’aérodynamique et l’adhérence de la moto. « Nous avons essayé les nouveaux ailerons et ils sont pas mal, nous pouvons les utiliser lors des prochaines prochaines courses, commente-t-il. Après, sur les circuits rapides c’est difficile car notre vitesse de pointe n’est pas géniale. »

L’Italien ne se fait cependant pas d’illusion : « Nous n’avons rien trouvé qui nous change la vie, mais de petits détails que nous allons utiliser dans les prochaines courses. » Massimo Meregalli confirme : « En toute honnêteté nous attendions quelque chose de plus conséquent, mais une autre pas en avant a été fait. »

Quatrième du championnat à 9 points de Marc Marquez, Rossi souligne ses progrès tout en sachant que l’objectif – gagner son 10e titre mondial – va être difficile à atteindre. « Par rapport aux deux dernières années, la plus grosse différence est que nous travaillons bien et nous allons dans la bonne direction. Le challenge est très difficile, le niveau des motos est très élevé, donc nous avons besoin de temps. Mais nous espérons pouvoir être plus compétitifs sur d’autres circuits qui correspondent mieux à la M1. »

Pour Biaggi, Rossi a raison de continuer

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

6
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Sauf que du temps il n’en a pas, il est déjà précuit, bientôt cuit à point

Le Brelon

Tu roules comme lui ? Non, alors abstient toi de dire des conneries , ça te valoriseras …

Nyto N

5-2-2-6!
Comme j’aimerais être cuit à point ! 😋

Stephane Cattarina

Nous revoilà comme les deux dernières années . Et pourtant la M1 de Fabio fonctionne. Alors c’est quoi le problème…. L’équipe des bleus ? L’usine, ? EN tout cas je crois en Rossi, mais j’avoue que la perf de quartararo pose question sur le team officiel… 🤢

Wouwoute

la différence, c’est que Fabio n’a pas de développement à faire, contrairement aux deux officiels, qui eux doivent essayer des pièces, les évaluer et donner des indications aux ingénieurs. Fabio, lui bénéficie de tout leur travail en utilisant les pièces validées et améliorées par les équipes. Mais le temps, c’est Fabio qui le claque, par sûr que Valentino aurait fait la même chose, comme Johann en son temps, et même lorsque les officiels avaient repris le chassis de Zarco, ça ne l’avait pas fait. Ce sont tous des champions et je suis vraiment fin heureux pour Fabio, le talent ne… Lire la suite »

[…] direction mais nous avons besoin de temps », expliquait Valentino Rossi après le test de Jerez (lire ici). Tout n’est pas encore réglé dans le clan de l’Italien, ni dans celui de Yamaha. Mais […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store