Rossi chez Petronas Yamaha, ce serait signé



Le transfert de Valentino Rossi chez Petronas Yamaha SRT en 2021 pourrait être officialisé au Grand Prix de Catalogne, prévu ce week-end.

Valentino Rossi ne cesse de le répéter depuis la mi-juillet : sa signature au Petronas Yamaha Sepang Racing Team prend du temps, mais elle est « à 99 % » sûre, et prend du temps par rapport à la manière dont les choses vont s’organiser. Combien de temps ? Qui de son staff prendra-t-il avec lui ? Quel accord tripartite entre l’usine Yamaha, le team Petronas et la société VR46 ? L’affaire serait désormais conclue, si l’on en croit des confrères autorisés à être dans le paddock du Grand Prix d’Émilie-Romagne – notamment Simon Patterson, de The Race.

Les parties impliquées dans ce transfert ont profité des deux courses de Misano, à quelques kilomètres des bureaux de l’entreprise VR46, pour se rencontrer. Le patron du team Petronas Yamaha SRT, Razlan Razali, l’a d’ailleurs fait savoir mercredi dernier , en postant une photo au siège de la VR46 accompagné de la légende suivante : « Une bonne réunion ! » Le contrat de Valentino Rossi a pu être signé à cette occasion.

Il porterait sur la saison 2021, avec une option pour la suite. De nombreuses questions se posent quant à 2022, la fin du contrat actuel entre la Dorna et les teams et la réorganisation attendue en MotoGP. Valentino Rossi continuera-t-il en tant que pilote ? Lancera-t-il une équipe VR46 en catégorie reine ? Si oui, avec Yamaha ou Suzuki ? Vers quel constructeur se tournera Petronas ? Les interrogations feront l’actualité des prochains mois.

Celle des prochains jours pourrait être consacrée à l’officialisation du transfert de Valentino Rossi. « Je pense que nous pourrons peut-être l’annoncer à Barcelone », confiait l’Italien avant le Grand Prix de Saint-Marin. L’épreuve catalane se déroule ce week-end, avec des rendez-vous pilotes-médias prévus dès le jeudi 24 septembre. Affaire à suivre.

Championnat MotoGP après Misano 2 : 1. Dovizioso 84 pts, 2. Quartararo 83 (-1), 3. Viñales 83 (-1), 4. Mir 80 (-4), 5. Morbidelli 64 (-20), 6. Miller 64 (-20), 7. Nakagami 63 (-21), 8. Oliveira 59 (-25), 9. Rossi 58 (-26), 10. P. Espargaro 57 (-27)… Classement complet

Misano 2, Rossi : « Le championnat est encore ouvert »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de