Rossi chez Petronas Yamaha, ce serait signé



Le transfert de Valentino Rossi chez Petronas Yamaha SRT en 2021 pourrait être officialisé au Grand Prix de Catalogne, prévu ce week-end.

Valentino Rossi ne cesse de le répéter depuis la mi-juillet : sa signature au Petronas Yamaha Sepang Racing Team prend du temps, mais elle est « à 99 % » sûre, et prend du temps par rapport à la manière dont les choses vont s’organiser. Combien de temps ? Qui de son staff prendra-t-il avec lui ? Quel accord tripartite entre l’usine Yamaha, le team Petronas et la société VR46 ? L’affaire serait désormais conclue, si l’on en croit des confrères autorisés à être dans le paddock du Grand Prix d’Émilie-Romagne – notamment Simon Patterson, de The Race.

Les parties impliquées dans ce transfert ont profité des deux courses de Misano, à quelques kilomètres des bureaux de l’entreprise VR46, pour se rencontrer. Le patron du team Petronas Yamaha SRT, Razlan Razali, l’a d’ailleurs fait savoir mercredi dernier , en postant une photo au siège de la VR46 accompagné de la légende suivante : « Une bonne réunion ! » Le contrat de Valentino Rossi a pu être signé à cette occasion.

Il porterait sur la saison 2021, avec une option pour la suite. De nombreuses questions se posent quant à 2022, la fin du contrat actuel entre la Dorna et les teams et la réorganisation attendue en MotoGP. Valentino Rossi continuera-t-il en tant que pilote ? Lancera-t-il une équipe VR46 en catégorie reine ? Si oui, avec Yamaha ou Suzuki ? Vers quel constructeur se tournera Petronas ? Les interrogations feront l’actualité des prochains mois.

Celle des prochains jours pourrait être consacrée à l’officialisation du transfert de Valentino Rossi. « Je pense que nous pourrons peut-être l’annoncer à Barcelone », confiait l’Italien avant le Grand Prix de Saint-Marin. L’épreuve catalane se déroule ce week-end, avec des rendez-vous pilotes-médias prévus dès le jeudi 24 septembre. Affaire à suivre.

Championnat MotoGP après Misano 2 : 1. Dovizioso 84 pts, 2. Quartararo 83 (-1), 3. Viñales 83 (-1), 4. Mir 80 (-4), 5. Morbidelli 64 (-20), 6. Miller 64 (-20), 7. Nakagami 63 (-21), 8. Oliveira 59 (-25), 9. Rossi 58 (-26), 10. P. Espargaro 57 (-27)… Classement complet

Misano 2, Rossi : « Le championnat est encore ouvert »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store