Rossi donne un indice de plus sur 2022



L’ex-pilote MotoGP Valentino Rossi est de plus en plus proche d’une participation au GT World Challenge Europe en 2022.

Rares sont les semaines où Valentino Rossi ne fait pas l’actualité, et ce même depuis qu’il n’est plus pilote MotoGP.

À peine retiré, l’Italien s’est d’abord illustré en remportant, avec son frère Luca Marini, les 100 Kilomètres des Champions, une course de flat-track organisée par la VR46 au Ranch de Tavullia. Une épreuve qui a réuni la quasi-totalité des membres de la VR46 Riders Academy, de nombreux autres concurrents du championnat du monde de vitesse (Alex Rins, Augusto Fernandez, Maverick Viñales…), ainsi que d’anciens pilotes comme Jeremy McGrath ou Jorge Lorenzo.

De là, Valentino Rossi s’est rendu au circuit Ricardo Tormo de Valence, en Espagne, pour un essai de l’Audi R8 LMS du W Racing Team (WRT). Un test qui pourrait déboucher sur une collaboration entre le pilote italien et l’équipe belge. Celle-ci a d’ailleurs parlé d’une participation organisée « dans l’optique d’évaluer les possibilités d’une future collaboration ».

Le Docteur a ensuite été invité à l’événement célébrant les 110 ans de la Fédération italienne de motocyclisme (FMI), tenu au Palais des congrès de Riccione. Et les questions concernant son futur n’ont pas tardé à surgir. « Ma nouvelle aventure sur 4-roues ? Je peux dire que j’ai réalisé les mêmes chronos à Valence qu’avec la MotoGP », a-t-il indiqué.

Est pressentie une participation de Valentino Rossi au GT World Challenge Europe 2022. Or, les concurrents de ce même championnat roulaient en 1’32 à Valence, en septembre dernier. Des temps également réalisés par le nonuple champion du monde en MotoGP, en novembre (1’30.8 aux essais libres, 1’30.7 en qualification, 1’31.7 en course). Comprenez : Valentino Rossi fait savoir qu’il a les capacités de disputer la compétition.

Le programme du GT World Challenge Europe l’emmènerait sur de nombreuses pistes qu’il connaît déjà, notamment Imola et Misano en Italie, le Paul Ricard en France, ou encore Valence et Barcelone en Espagne. Il s’alignerait également sur les célèbres 24h de Spa-Francorchamps, point d’orgue de la saison en Belgique. Les dix épreuves se dérouleront sur le continent européen.

Le Team WRT y a engagé plusieurs équipes en 2021, dont la paire belge Dries Vanthoor/Charles Weerts, sacrée championne du monde.

Les championnats que pourrait disputer Rossi en 2022

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Rossi donne un indice de plus sur 2022 […]

[…] Rossi donne un indice de plus sur 2022 […]

[…] de choses avaient circulé sur cet essai, si ce n’est que Valentino Rossi a fait savoir qu’il avait effectué de bons chronos – des temps similaires à ceux réalisés en MotoGP. […]