Rossi et l’Academy ont voulu aller rouler en Autriche



Valentino Rossi et les pilotes de la VR46 Riders Academy ont essayé de prendre part à une journée d’entraînement sur le Red Bull Ring de Spielberg, en collaboration avec Yamaha. Mais les autorisations n’ont pas été obtenues.

Les pilotes professionnels commencent à reprendre la piste, en accord avec les autorisations données par les autorités locales. Le Ranch de Tavullia a par exemple repris du service pour Valentino Rossi et les siens, tout comme le circuit d’Andorre – Pas de la Case où Alex Rins et Tito Rabat sont allés faire quelques tours.

Le Misano World Circuit Marco Simoncelli a également réouvert ses portes cette semaine, mais sans la star nationale, Valentino Rossi. L’Italien devait aller y rouler, mais il n’en a pas eu la permission : son domicile Tavullia fait partie de la région Marches, alors que le circuit est localisé en Émilie-Romagne.

Mais parallèlement, le Docteur a tenté de participer à une autre journée de roulage. Celle-ci devait être organisée ce jeudi/vendredi sur le Red Bull Ring de Spielberg, circuit qui accueille le Grand Prix d’Autriche, en collaboration avec le YART (Yamaha Austria Racing Team).

Valentino Rossi et ses acolytes, dont le pilote MotoGP Franco Morbidelli, devaient s’y rendre en jet-privé, révèle Speedweek. Malheureusement pour eux, l’Autriche ne leur a pas donné l’autorisation d’atterrir.

« Nous avions tout de prêt, confirme Mandy Kainz, boss du YART. Valentino allait venir avec son académie, mais ils n’ont pas eu l’autorisation d’atterrir. J’ai écrit un mail au vice-chancelier et ministre des Sports, Werner Kogler, mais malheureusement je n’ai reçu aucune réponse. Il aurait pu lever l’interdiction d’atterrir. Nous verrons si nous pouvons organiser une nouvelle journée. »

Mandy Kainz confie que des discussions pour rouler au Red Bull Ring ont concerné les cadres de chez Yamaha MotoGP, Massimo Meregalli (équipe officielle Monster Energy) et Johan Stigefelt (équipe satellite Petronas), afin d’organiser le déplacement pour Maverick Viñales et Fabio Quartararo. L’Espagnol et le Français étant confinés en Andorre, leur venue en Autriche n’était pas non plus possible.

Stigefelt (Petronas) confirme l’intérêt pour Rossi

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store