Rossi : « Me faire battre par Bagnaia et Morbidelli m’énerverait »



Valentino Rossi aura bientôt 40 ans. L’âge de la raison, pourrait-on dire, pour celui qui reste déterminé et qui mène bon train sa carrière de champion, à la recherche d’un dixième titre. Son secret de longévité en MotoGP ? Sa passion, qui l’anime tel qu’au premier jour.

La saison qui s’annonce sera féroce en adversité. Le Doctor sera ainsi confronté aux élèves de son académie qu’il a vu s’émanciper pour atteindre peu à peu le sommet. Ils seront deux à venir lui disputer la victoire : Francesco Bagnaia et Franco Morbidelli. Le premier, ‘Pecco’ Bagnaia, œuvrera sur la Ducati du team Pramac, tandis que Franco Morbidelli courra sur une Yamaha satellite.

Deux hommes qui inquiètent quelque peu l’Italien : « Pecco et Franco seront des adversaires redoutables, ils ont été formés à l’académie. S’ils sont à mon niveau et s’ils me battent, cela m’énervera c’est évident. Nous avons tous les trois la même passion pour les motos, ce qui nous rapproche, même si je suis plus âgé. C’est agréable de travailler avec des plus jeunes que vous. Cela motive d’autant pour continuer à s’entraîner et pour rester au top-niveau.»

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] Franco Morbidelli et Francesco Bagnaia : deux jeunes et talentueux pilotes italiens, sacrés champions en catégorie Moto2 en 2017 et 2018. Deux hommes passés par les rangs de la VR46 Riders Academy… qui s’apprêtent à affronter Valentino Rossi dans quelques semaines. « Me faire battre par Bagnaia et Morbidelli m’énerverait »,a déjà confié le Docteur. […]