Rossi : « Nous avons besoin de temps et malheureusement, je n’en ai pas beaucoup… »



« Quelque chose a changé chez Yamaha », s’accordent à dire ses membres. Mais il va encore falloir fournir des efforts pour arriver à hauteur des autres adversaires.

On se souvient que l’an dernier, le Grand Prix d’Autriche 2018 avait été marqué par les excuses des patrons de chez Yamaha : ils demandaient pardon auprès de leurs pilotes pour les mauvais résultats obtenus lors des qualifications (Maverick Viñales 11e, Valentino Rossi 14e). En course, l’Italien avait terminé 6e et l’Espagnol 12e.

Un an plus tard, le bilan fut un peu meilleur pour Valentino Rossi (parti 10e, arrivé 4e) et Maverick Viñales (parti 4e, arrivé 5e). Cela n’atteint pas encore les objectifs fixés mais Takahiro Sumi, cadre du projet Yamaha MotoGP, se souvient que le moment était alors « critique. Ce fut le moment de bascule pour changer. Avant de changer la moto, il fallait nous changer nous, penser à comment développer la moto.

Maintenant nous commencons à changer des petites choses, mais beaucoup de choses. La moto n’est pas encore très différente mais dans les bureaux de Yamaha, les activités ont changé, Nous comprenons que nous sommes maintenant des challengers et nous sommes toujours dans un moment de crise ».

Rossi est « optimiste »

Valentino Rossi approuve les déclarations de Takahiro Sumi, et observe aussi du changement : « Il ne s’agit pas seulement de 2018, dès 2017 nous n’avons pas bien travaillé, pas sur les bons domaines. L’écart avec les adversaires a grandi. Il semble que cette année, différentes choses ont changé, également avec les gens et l’organisation. Yamaha fait plus d’efforts. Je suis optimiste parce qu’il semble que quelque chose a bougé. »

Mais pour l’Italien, il y a un problème : le temps qui passe, alors qu’il s’approche des 41 ans. « Maintenant nous avons besoin de temps et malheureusement, je n’ai peut-être pas beaucoup de temps devant moi, donc j’essaie toujours de pousser. Nous avons besoin de résultats donc de progresser. Mais c’est positif car nous avons déjà essayé le premier prototype de la moto de 2020, et je pense que nous partons sur une bonne voie. »

Test Brno : Rossi a « besoin de plus » sur la M1 de 2020

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
10 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
1 année il y a

Invitаtiоn au Sеx Сlub –> http://www.kisstok.com

[…] Rossi : « Nous avons besoin de temps et malheureusement, je n’en ai pas beaucoup… » […]

[…] Nous avons besoin de temps et malheureusement, je n’en ai plus beaucoup », reconnaît-il. Son contrat chez Yamaha expire fin 2020. Peut-être pourra-t-il le prolonger d’un an ou […]

Sarah
1 année il y a

Salut, j’ai 19 ans et j’adore les motos. Souhaite rencontrer intéressant les gars, voici mon profil avec hot foto. Click. Le même login

Barbara
1 année il y a

Bаiseг une fillе dаns votre villе – http://vip-dating.fun

Patricia
1 année il y a

Invitаtiоn аu Sеx Сlub – http://vip-dating.fun

BillyRen
1 mois il y a

generic cipro: order ceftin online
order tinidazole

RobertGal
1 mois il y a

pills for erectile dysfunction: https://edpillsonline24.com/# best male erectile dysfunction pill

1 mois il y a
1 jour il y a

tinderentrar.com

Rossi : « Nous avons besoin de temps et malheureusement, je n’en ai pas beaucoup… » – GP Inside