Rossi-Petronas : ça avance petit à petit (Razali)



Valentino Rossi chez Petronas Yamaha SRT, ça en est où ? Le ‘team principal’, Razlan Razali, a fait le point sur MotoGP.com. Des discussions ont été entamées avec Yamaha et l’arrivée du pilote italien se prépare. Mais il attend encore son coup de téléphone.

Les dernières déclarations de Valentino Rossi indiquent qu’il compte poursuivre sa carrière en MotoGP en 2021. Si cela se fait, ce sera avec le Petronas Yamaha Sepang Racing Team. Son directeur, Johan Stigefelt, a fait savoir que le transfert du pilote italien serait « très intéressant », pour des raisons à la fois sportives et commerciales. Les choses commencent à se faire.

« L’idée de l’arrivée de Rossi chez nous avance petit à petit avec le temps », confirme Razlan Razali. Il comprend que devant une saison 2020 paralysée par l’épidémie de coronavirus, et au destin encore incertain, l’Italien veuille continuer en 2021. « Pour Valentino, nonuple champion du monde, ce n’est pas bien de se retirer sur ce genre de scénario. C’est mieux pour lui de continuer et nous pouvons lui fournir cette plateforme. »

Yamaha a promis à Valentino Rossi un soutien digne d’un pilote d’usine, et des conversations sont ouvertes avec l’équipe. « Nous avons eu quelques discussions avec Yamaha pour discuter de l’aspect technique, de ce qu’il se passera si Valentino vient avec nous, concernant les motos, les coûts, etc. Cela a été discuté quelques fois, et nous avons aussi parlé avec des hauts responsables de Petronas sur la possibilité que Valentino nous rejoigne. »

Quels objectifs pour le Docteur ? Razlan Razali espère bien le voir faire plus que de la figuration, et compte travailler en ce sens. « Nous ne voulons pas que Valentino vienne simplement finir sa carrière avec nous, nous ne voulons pas être une dernière année. Nous voulons qu’il s’en sorte bien, qu’il soit compétitif et se batte pour le podium. »

En cas de succès, une prolongation du contrat à 2022 n’est pas exclue. Mais avant cela, le Malaisien aimerait déjà pouvoir discuter concrètement de 2021. « S’il peut montrer qu’à son âge il est toujours compétitif, tout peut arriver, comme une extension, ça peut être discuté. Mais encore une fois, tant que nous ne nous sommes pas assis avec lui pour lui demander ce qu’il veut, ce qu’il attend de l’équipe, nous parlons trop tôt. Pour l’instant nous n’avons pas établi cette communication. »

Actuel pilote de l’équipe, Franco Morbidelli devrait être prolongé. C’est en tout cas ce que souhaite Razlan Razali « Pour l’an prochain, le pilote le plus important, notre priorité en MotoGP, est Franco Morbidelli. Nous devons faire de notre mieux pour Franky car il est notre priorité. Il est notre pilote-clé pour 2021. »

Chez Petronas, on souhaite également que la formule mise en place en 2019 soit maintenue, parce qu’elle a fait ses preuves au regard des résultats obtenus. « Valentino n’est pas n’importe quel pilote. C’est une légende vivante, un nonuple champion du monde, et il sait beaucoup de choses. Dans le même temps, personne n’est au-dessus du team. Le team est important et ce que nous avions l’an dernier était bien en termes de structure, de personnes. Nous voulons continuer sur cette voie, nous ne voulons pas faire un changement à 360 degrés juste pour une personne. »

Quid de Jorge Lorenzo ? À peine le Majorquin était-il remonté sur la Yamaha – au test de Sepang – que des envies de retour lui étaient prêtées. Razlan Razali confirme qu’ils en ont parlé en février. Mais depuis, la situation avec l’épidémie de coronavirus a compliqué les choses. Jorge Lorenzo n’a pas pu faire d’autres roulages et ne pourra pas faire de GP en 2020, les wild-cards n’étant pas autorisés.

Son transfert chez Petronas est donc écarté. « J’ai parlé avec Jorge au test de Sepang. Il était enthousiaste et retrouvé dans sa passion pour la course. Il m’a demandé mais à ce moment-là je n’étais pas très engagé, parce que c’était très tôt. Si c’était un championnat normal, qu’il fasse de bons wild-cards, tout est possible. Tout le monde veut piloter une Yamaha, les ex-pilotes, les rookies, nous avons l’embarras du choix. Ça, c’est si est une année normale, et ce n’est pas le cas. Donc actuellement c’est difficile pour nous de considérer Jorge Lorenzo. »

Qu’il s’agisse de Valentino Rossi, Jorge Lorenzo ou qui que ce soit d’autre, les réponses seront connues d’ici au mois d’août. « Le mois d’août est la limite absolue pour annoncer notre deuxième pilote. Parce que nous avons besoin de le planifier avec Yamaha, avec tout le monde Mais aussi pour la mentalité des pilotes, à qui nous voulons donner stabilité et concentration. Donc je pense que nous voulons finaliser ça pour août. »

Stigefelt (Petronas) confirme l’intérêt pour Rossi

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Le transfert de Valentino Rossi au Petronas Yamaha Sepang Racing Team se précise. L’Italien semble avoir pris la décision de continuer en 2021 et des discussions entre le constructeur (Yamaha) et l’équipe (Petronas) sont en cours. Plusieurs détails sont encore à régler, mais de l’intérêt a été témoigné des deux côtés. « L’idée de l’arrivée de Rossi chez nous avance petit à petit avec le temps », confirme le ‘team principal’ de l’équipe, Razlan Razali. […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store