Rossi : « Quand tu es vieux, tu fais plus attention »



Valentino Rossi fêtera ses 40 ans dans moins d’un mois. Le temps qui passe : un souci pour le pilote Yamaha ? Il y a répondu sur Radio Deejay, reconnaissant qu’il y a des avantages et des inconvénients.

« Je n’ai jamais pensé à combien de temps j’allais rouler, affirme Valentino Rossi. Mon rêve était de participer au championnat du monde, mais je ne pensais pas atteindre les 40 ans. L’important est de rester compétitif. » Et compétitif, il l’est encore : même si 2018 a été une année difficile, il a pris la 3e place du championnat. Et reste l’un des hommes forts du peloton MotoGP.

Il y a 20 ou 30 ans, les pilotes de la catégorie reine étaient plus âgés car ils commençaient à courir plus tard. Aujourd’hui, on est sur une moto à 3 ans et on peut arriver en championnat du monde à 15 ans – littéralement, Can Öncü a gagné le Grand Prix Moto3 de Valencia à 15 ans (lire ici). En 2019, Rossi est le vétéran de la catégorie ; le plus jeune, Fabio Quartararo, n’a que 20 ans. L’Italien a donc le double de l’âge du Français.

L’âge, un inconvénient ? Pas sur tous les aspects. « L’expérience est importante pour la connaissance des pistes, le travail de préparation des courses », pointe le Docteur. Mais il reconnaît aussi que « le jeune pilote a plus de cœur, plus de courage et moins de peur de tomber. Quand tu es plus vieux, tu fais plus attention ».

Et parmi les jeunes, il en est un qui ne semble avoir peur de rien : Marc Marquez. Son adversaire le reconnaît : « Marquez est celui qui prend beaucoup de risques, qui est courageux et qui n’a pas souvent peur. Il tombe beaucoup et cherche toujours la limite, c’est très bien. Cela fait pas mal de chutes, mais ensuite il se relève et ça va. » 

Pas de quoi décourager Rossi pour autant. S’il confie s’être posé la question – « J’y ai pensé avant de signer, je devais évaluer la situation », l’Italien est persuadé qu’il a toujours ses chances. « Je me suis demandé si je serais compétitif à 40 ans, et nous allons essayer. L’an dernier j’étais rapide, et si nous améliorons la moto nous pouvons être bons. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Gregg

Incroyable ce petit vioc 🙂

Je pense que l’évolution des motos en sont pour quelque chose aujourd’hui.

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store