Rossi : Rattraper Quartararo ? « En étant réaliste, ce sera difficile pour Pecco »



Francesco Bagnaia est le dernier pilote à avoir de véritables chances de revenir sur Fabio Quartararo, mais il lui faudra pousser son adversaire à la faute pour espérer combler son retard de 48 points avant la fin de la saison.

Fabio Quartararo n’a peut-être pas remporté le Grand Prix de Saint-Marin, mais il fait assurément partie des vainqueurs du week-end. En terminant deuxième, le Français a fait une bonne opération dans la course au titre : il en a quasiment éliminé Joan Mir, qui ne croit plus à une remontée, et n’a concédé que 5 unités à Francesco Bagnaia, vainqueur. Son avantage est passé de 53 à 48 points, alors qu’il n’y en a plus que 100 à marquer.

Dernier véritable adversaire de Fabio Quartararo, Pecco est toujours en lice grâce à une série de deux victoires consécutives, en Aragon et à Misano. Son mentor, Valentino Rossi, juge qu’il faudra continuer ainsi pour espérer aller chercher la couronne. Autrement dit : gagner les quatre dernières courses restantes. Mais même avec ça, il faudra aussi espérer une erreur du leader du mondial pour revenir.

« En étant réaliste, ce sera difficile pour Pecco, parce que Quartararo a un avantage de 48 points. C’est beaucoup, surtout parce qu’il ne reste que quatre courses, a souligné Valentino Rossi le week-end dernier. Il devra essayer de refaire ce qu’il a fait sur les deux dernières courses, et voir ensuite ce que fera Fabio. Son objectif doit être de garder le championnat ouvert jusqu’à la fin, et tant que c’est le cas, il peut essayer. »

MotoGP – Championnat Pilotes après le GP de Saint-Marin (14/18) :
1. Fabio Quartararo – 234
2. Francesco Bagnaia – 186 (-48)
3. Joan Mir – 167 (-67)
4. Johann Zarco – 141 (-93)
5. Jack Miller – 140 (-94)
6. Brad Binder – 124 (-110)
7. Aleix Espargaro – 104 (-130)
8. Maverick Viñales – 98 (-136)
9. Marc Marquez – 92 (-142) +1
10. Miguel Oliveira – 87 (-147) -1
11. Jorge Martin – 71 (-163)
12. Takaaki Nakagami – 70 (-164) +1
13. Alex Rins – 68 (-166) -1
14. Pol Espargaro – 64 (-170)
15. Enea Bastianini – 61 (-173) +1
16. Alex Marquez – 50 (-184) -1
17. Franco Morbidelli – 40 (-194)
18. Iker Lecuona – 38 (-196)
19. Danilo Petrucci – 37 (-197)
20. Luca Marini – 28 (-206)
21. Valentino Rossi – 28 (-206)
22. Stefan Bradl – 13 (-221)
23. Michele Pirro – 8 (-226) +2
24. Dani Pedrosa – 6 (-228) -1
25. Lorenzo Savadori – 4 (-230) -1
26. Tito Rabat – 1 (-233)

Misano : Les clés de la victoire de Bagnaia

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Rossi : Rattraper Quartararo ? « En étant réaliste, ce sera difficile pour Pecco » […]