« Rossi va attendre quelques courses avant de signer »



Pour Carlo Pernat, Valentino Rossi n’est pas encore certain de sa décision quant à 2021, et veut disputer des Grands Prix avant de se décider. 

Et si Valentino Rossi avait décidé d’attendre avant de trancher ? Là serait la véritable raison du fait que rien n’a encore été annoncé quant à 2021, estime Carlo Pernat. Alors que des confrères italiens ont affirmé que le dossier serait bouclé à Jerez, pour le Grand Prix d’Espagne, lui croit que rien ne sera officialisé là-bas.

À l’origine, le nonuple champion du monde souhaitait laisser passer environ la moitié de la saison 2020 avant de décider de continuer en 2021 ou prendre sa retraite. Il avait « besoin de réponses que seule la piste peut apporter ». Autrement dit, savoir s’il est toujours assez compétitif pour se battre devant, après une campagne 2019 des plus compliquées (seulement 2 podiums, la 7e place finale du championnat…).

Mais l’épidémie de coronavirus est passée par là, et le premier Grand Prix ne sera disputé que le 19 juillet. Il y a quelques mois, Yamaha a alors mis la pression à Valentino Rossi : impossible d’attendre l’été, il faudra se décider avant, sans aucune course. Le pilote a reconnu qu’il allait devoir en passer par là. Seulement, depuis, rien n’a encore été annoncé, alors que l’équipe Petronas Yamaha SRT voulait finaliser ça avant début juillet.

Les négociations sont en cours. La volonté de Valentino Rossi de continuer en 2021 serait actée, et les discussions concerneraient notamment le personnel qu’il pourra prendre avec lui dans le team malaisien. Et ce, depuis plusieurs semaines. Mais pour Carlo Pernat, qui s’est exprimé sur Gpone, un autre problème est sur le dossier.

En effet, Valentino Rossi n’aurait pas renoncé à l’idée de faire quelques Grands Prix avant de décider de signer pour 2021 ou pas. Il souhaiterait voir s’il est encore capable d’être parmi les meilleurs, de lutter pour le podium, ou pas. Les dernières déclarations du pilote Yam

« À mon avis Valentino ne fera aucune annonce (à Jerez), je pense qu’il va attendre. Cette inactivié à cause du coronavirus a fait faire une pause à tout le monde, même à Valentino. Il faut comprendre comment les choses vont. Je pense qu’il va prendre quelques courses pour décider. Combien de fois ont-ils dit qu’ils allaient signer bientôt, et ensuite tout a été reporté ? Je pense que même chez Yamaha ils veulent peut-être attendre un peu. »

Discret dans la presse ces dernières semaines, Valentino Rossi s’entraîne dur pour la reprise des Grands Prix. Fin mai, il disait que l’épidémie de coronavirus lui avait fait réaliser qu’il pouvait être heureux dans la vie sans MotoGP. Et envisageait aussi les points positifs qu’aurait le fait de se retirer fin 2020 : « Finir ma carrière dans ce scénario coronavirus a aussi des points positifs, parce que quand je vais arrêter ce sera une journée très triste. Je n’y vois rien de bon et ne m’attends à rien de positif, je m’attends juste à être triste. Si je pouvais le faire comme ça, sans public et sans personne autour, ce serait peut-être plus facile (rires). Donc oui, si je continue c’est parce que je veux être compétitif et faire de bonnes courses. »

Vazquez : « La passion de Rossi force l’admiration »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de