Rumeurs : Lorenzo au test team Aprilia



Aprilia négocierait avec Jorge Lorenzo pour le faire signer en tant que pilote d’essai MotoGP en 2021.

Le mercato 2021 n’a apparemment pas fini de nous réserver des surprises. Alors que la grille du prochain championnat du monde MotoGP n’est pas encore totalement complète, des transactions sont aussi en cours du côté des pilotes essayeurs. Notamment celles d’Andrea Dovizioso, vice-champion du monde MotoGP sortant et qui pourrait bien finir chez Honda ou Yamaha l’an prochain.

S’il venait à signer dans les rangs Yamaha, l’Italien prendrait la place de son ancien coéquipier chez Ducati, Jorge Lorenzo. Le Majorquin a été enrôlé en janvier dernier, mais a très peu été utilisé par la marque japonaise cette année : un test à Sepang en février, un autre à Portimao en octobre. Ses chronos au Portugal ont par ailleurs été relativement lents par rapport aux autres pilotes présents.

Yamaha n’a pas fait appel à lui pour les essais hivernaux de Losail, en mars. Ni lors du déconfinement, à l’inverse d’autres constructeurs qui sont allés rouler à Misano. Il n’a pas non plus été nommé pour remplacer Valentino Rossi, forfait au Grand Prix de Teruel, alors que cela était possible. Les raisons données ont à chaque fois été celles des conséquences de l’épidémie de Covid-19 (matériel et personnel à emmener, restrictions de déplacement…), mais ces occasions manquées semblent traduire autre chose. Aucun signe positif n’a pour l’instant été donné quant à 2021.

Jorge Lorenzo pourrait cependant trouver un nouveau guidon chez Aprilia Racing, rapportent nos confrères de Speedweek. La firme italienne cherche à enrôler le pilote espagnol pour renforcer son test team, où il évoluerait aux côtés de Lorenzo Savadori. Cela expliquerait la mise à l’écart de Bradley Smith pour la fin de la saison 2020, qui devrait se traduire par une non-prolongation de son contrat en 2021.

Recruter le quintuple champion du monde serait une belle opération pour Aprilia, car Jorge Lorenzo est l’un des pilotes MotoGP les plus expérimentés encore en activité : douze saisons disputées avec trois constructeurs différents (Yamaha, Ducati, Honda). Il s’agirait d’un retour au bercail, car c’est sur une Aprilia RSW 250 qu’il est allé chercher ses deux premiers titres de champion, en 2006 et 2007.

Aprilia doit aussi trancher la question du deuxième pilote de son équipe MotoGP en 2021. La réponse du Tribunal arbitral du sport concernant la sanction pour dopage d’Andrea Iannone arrivera à la mi-novembre. Si l’Italien peut effectuer toute la saison 2021, il sera conservé ; s’il ne peut pas, il devrait être remplacé par Cal Crutchlow.

Lorenzo remplacé par Dovizioso chez Yamaha ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de