Sachsenring, MotoGP (FP1) : Marquez au rendez-vous



Invaincu au Grand Prix d’Allemagne depuis 2013 en MotoGP, 2010 toutes catégories confondues, Marc Marquez lance son week-end à la position où il est attendu : la première. Fabio Quartararo se présente comme son premier adversaire, tandis que Takaaki Nakagami place une deuxième Honda dans le top-3 de la première séance d’essais libres.

S’il est un circuit où Marc Marquez doit briller, c’est celui du Sachsenring. La courte et sinueuse piste germanique est celle qui réussit le plus à l’octuple champion du monde. Il y a gagné en Moto3 en 2010, puis en Moto2 en 2011 et 2012, et en MotoGP chaque année depuis 2013. Le fait que 10 des 13 virages tournent à gauche devrait lui permettre d’avoir moins de mal physiquement, puisque c’est du bras droit qu’il souffre depuis sa blessure en juillet 2020.

La première séance d’essais libres du Grand Prix d’Allemagne a confirmé qu’il serait bien au rendez-vous ce week-end. Marc Marquez est allé chercher le meilleur temps en 1’21.660, sans forcer puisque le chrono a été signé dès son quatrième tour. Il devance de 168 millièmes Fabio Quartararo, qui a su se remettre immédiatement dans le bain après une chute au virage 12. Le Français empêche le HRC de réaliser une matinée parfaite, car il positionne sa Yamaha entre les Honda du leader Marc Marquez, du Japonais Takaaki Nakagami (3e) et de l’Espagnol Pol Espargaro (4e).

Aleix Espargaro (5e) est dans le bon groupe au guidon de son Aprilia, et chasse Ducati du top-5. La marque italienne doit se contenter d’une 6e place avec Jack Miller, distancé de 4 dixièmes mais que l’on a vu travailler son rythme de course, avec plusieurs tours rapides enchaînés. L’Australien devance le revenant Alex Rins, bon 7e pour son retour deux semaines après sa fracture du radius. Une Ducati suivie d’une Suzuki, c’est aussi ce que l’on retrouve aux places 8 et 9 avec le Français Johann Zarco devant le champion du monde en titre Joan Mir.

Vainqueur du dernier Grand Prix en date, en Catalogne, Miguel Oliveira (12e) est plus en retrait mais fait office de meilleur pilote KTM, loin devant son coéquipier Brad Binder (22e), lanterne rouge de la séance. En quête d’un retour dans le top-10, Valentino Rossi (20e) en est pour l’instant loin. L’Italien n’est « qu’à » une seconde du meilleur temps, et 438 millièmes du 10e. Mais cet écart est conséquent pour un circuit de seulement 3,7 kilomètres, où seulement 80 secondes sont nécessaires pour boucler un tour.

Sachsenring (GP d’Allemagne) – FP1 MotoGP :

Les dernières questions de la grille MotoGP 2022

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments