Sachsenring, Oliveira (2e) : Où Marquez a fait la différence



Deuxième du Grand Prix d’Allemagne, Miguel Oliveira estime que l’apparition des gouttes de pluie est le moment où Marc Marquez a pris l’avantage sur lui pour la gagne. Il repart quand même du Sachsenring très satisfait de son nouveau podium.

Deuxième au Mugello, premier en Catalogne, deuxième au Sachsenring : Miguel Oliveira est dans la meilleure phase de sa carrière en MotoGP. Qualifié sixième sur la piste allemande, il a construit sa course en deux temps. Le premier : un départ dans le groupe de tête et une avancée progressive au fil des minutes. Le second : la chasse derrière Marc Marquez, après être passé deuxième devant Jack Miller au tour 11.

Pointé à près de 2 secondes du leader à la mi-course, Miguel Oliveira est parvenu à réduire l’écart jusqu’à la seconde, à 4 boucles de l’arrivée. Mais « vidé » et équipé des pneus fatigués par cette remontée, il a dû se contenter de la deuxième position. Comment aurait-il pu gagner ? En perdant moins de temps sur Marc Marquez à l’arrivée des gouttes de pluie, explique-t-il.

Le pilote KTM était cinquième à 7 dixièmes de l’Espagnol quand les gouttes ont commencé à tomber sur les pilotes MotoGP. Marc Marquez a alors mis les bouchées doubles devant, tandis que lui a buté derrière Johann Zarco, Aleix Espargaro et Jack Miller. Le temps de se débarrasser d’eux pour se lancer à la poursuite de son adversaire espagnol, l’écart avait grimpé d’une seconde.

« Le moment-clé de la course a été l’arrivée de la pluie, analyse-t-il. Marc a été capable de comprendre rapidement le niveau de grip et faire un écart. Je n’étais pas dans une situation idéale car pris dans ce petit groupe. Puis je suis passé deuxième et j’ai poussé fort, je lui ai mis la pression, j’ai fait du mieux que je pouvais. Je n’avais pas la meilleure situation pour gérer les pneus, usés en essayant de le rattraper, et j’ai senti qu’il avait contrôlé toute la course. À trois tours de l’arrivée il a forcé un petit peu plus alors que j’étais vidé. Il a fait repasser l’écart à 1,5 seconde, et j’ai décidé de sauver cette deuxième place. »

9 points marqués lors des cinq premières courses, 65 lors des trois dernières : le championnat de Miguel Oliveira est lui aussi en deux temps, à l’image de celui de son constructeur KTM. Le nouveau châssis apporté au Grand Prix d’Italie, ainsi que le nouveau carburant utilisé, ont permis de franchir un cap.

« Au début du championnat nous ne savions pas vraiment comment sortir de cette situation, puis nous avons eu de nouvelles pièces qui venaient du test team. Nous avons fait un bon travail de groupe, entre les quatre pilotes et Dani Pedrosa, raconte-t-il. Il a beaucoup aidé, avec des apports importants projet. Dans cette catégorie serrée, si tu peux comprendre où tu peux pousser les détails au maximum, alors tu peux faire un pas en avant. J’avais aussi besoin de finir les courses, car j’avais pu montrer mon potentiel mais sans pouvoir finir. Depuis le Mugello nous avons fait ce pas en avant, qui a mené à une confirmation. »

Septième du classement général, le Portugais compte 57 points de retard sur Fabio Quartararo. De quoi nourrir des regrets quant à ses contre-performances du début d’année ? Non, répond-il. Ses explications :

« Je suis quelqu’un qui regarde toujours vers l’avant et jamais derrière. C’est vrai que le début a été difficile, mais peut-être que sans ces difficultés nous ne serions pas dans cette situation aujourd’hui, parce que les moments difficiles te sortent de ta zone de confort. Tu pousses un peu plus pour trouver des détails, d’autres pièces, travailler plus et être où tu veux être. Maintenant ça va mais je ne prends pas ça pour acquis. Nous allons continuer à travailler dur pour décrocher des podiums, marquer des points, et on fera notre maximum à la fin du championnat. »

Place maintenant au Grand Prix des Pays-Bas, au TT Circuit Assen. Vers un quatrième podium consécutif ? « C’est difficile à dire. J’espère, mais Assen est un circuit où nous avons eu un peu de mal en 2019, prévient-il. L’an dernier nous n’avons pas pu y aller. Cela fait partie des circuits où nous n’avons pas d’expérience avec cette moto. Je crois qu’elle va bien fonctionner, mais nous savons que la Yamaha y marche très bien et sera difficile à battre là-bas. Mais nous prenons cette série de podiums comme une motivation pour avancer vers Assen et faire du bon travail. »

Championnat MotoGP après le Sachsenring : 1. Quartararo 131 pts, 2. Zarco 109 (-22), 3. Miller 100 (-31), 4. Bagnaia 99 (-32), 5. Mir 85 (-46), 6. Viñales 75 (-56), 7. Oliveira 74 (-57)Classement complet

✪ Vous aimez notre travail ? Aidez GP-Inside à survivre en devenant Premium : soutenez un média sérieux et passionné, gagnez ses concours, profitez d’un site sans pub, accédez à l’intégralité du contenu. Attention : derniers jours pour l’offre de lancement !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
62 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
1 année il y a

https://gaydatingzz.com/

Sachsenring, Oliveira (2e) : Où Marquez a fait la différence – GP Inside

1 année il y a

keto diet while pregnant https://ketodietplanus.com/

11 mois il y a

free grey bear gay dating sites https://freegaychatnew.com/

review gay bear dating https://gaychatgay.com/

11 mois il y a

gay military dating scamms https://gaydatinglosangeles.com/

mister gay dating site https://gayonlinedating.net/

10 mois il y a

gay dating gta 5 https://gaydatingcanada.com/

online essay writing service https://essaywritercentral.com/

writing an essay introduction https://essayghostwriter.com/

9 mois il y a

writing a personal essay https://essaypoints.com/

9 mois il y a

writing an introduction to an essay https://essaysnet.com/

essay writing help https://onlinecasinos4me.com/

what to write college essay about https://online2casino.com/

9 mois il y a

online casinos no deposit bonus https://casinosonlinex.com/

9 mois il y a

online mobile casino https://onlinecasinoad.com/

9 mois il y a

paid essay writing https://buy1essay.com/

9 mois il y a

writing an admissions essay https://multiessay.com/

help me write a essay https://dollaressays.com/

9 mois il y a

custom writing essay https://student-essay.com/

sinfully fun games uncensored sex https://cybersexgames.net/

8 mois il y a

sex games shows https://sex4games.com/

8 mois il y a

girls playing sex games https://winsexgames.com/

7 mois il y a

3bastard

7 mois il y a

grindr gay dating site https://gayfade.com

7 mois il y a

about dating gay spanish men https://gaysugardaddydatingsites.com

6 mois il y a

gay vid chat https://gaytgpost.com/

6 mois il y a

gay chat louisiana https://gay-buddies.com/

6 mois il y a

free slots for fun https://2-free-slots.com/

6 mois il y a

free slots no downloads https://slotmachinesworld.com/

6 mois il y a

vegas slots online free https://beat-slot-machines.com/

6 mois il y a

las vegas world slots free https://slotmachinegameinfo.com/

5 mois il y a

dissertation help in los angeles https://dissertationwriting-service.com/

how long does a dissertation have to be https://help-with-dissertations.com/

dissertation help in houston https://dissertations-writing.org/

1 mois il y a

3brother

1 mois il y a
1 mois il y a

tips for dissertation writing https://accountingdissertationhelp.com/

1 mois il y a

dissertation paper writing service https://customdissertationwritinghelp.com/

writing an abstract for a dissertation https://dissertationhelpspecialist.com/

dissertation services https://dissertationhelperhub.com/

15 jours il y a

online casino no minimum deposit https://download-casino-slots.com/