San Juan, SBK (2) : Redding trouve la faille



Il y avait bien un moyen de battre Toprak Razgatlioglu à San Juan Villicum, et il aura fallu attendre la troisième et dernière course du week-end, ce dimanche, pour que Scott Redding le trouve. Tombé en première manche, battu pour 46 millièmes au sprint, le pilote Ducati a finalement pris sa revanche sur son adversaire turc, à l’issue d’un round somptueux.

Si Toprak Razgatlioglu avait réussi à passer la totalité des deux premières courses en tête, il n’en fut rien pour la troisième. Dès les premiers virages, Jonathan Rea a instantanément livré bataille au leader du championnat, rejoint dans ses passe d’armes. La suite : une dizaine des tours durant lesquels les dépassements se sont multipliés, tous plus spectaculaires les uns que les autres.

De ce trio de gladiateurs, Scott Redding avait un petit quelque chose en plus, et il l’a montré à partir de la mi-course. Repassé en tête à douze boucles de l’arrivée, le pilote Ducati a alors réussi à creuser l’écart sur ses rivaux, les laissant se battre pour la médaille d’argent pendant que lui filait vers l’or. Il perd mathématiquement ses chances d’être sacré champion du monde, mais le fait avec les honneurs, en s’imposant pour la septième fois de l’année.

Revanchard, Jonathan Rea a lui aussi trouvé la combinaison pour battre Toprak Razgatlioglu. Deuxième, le Britannique devance le Turc pour la première fois du week-end. Un résultat qui lui permet de revenir à 30 points au championnat, alors que 62 restent à distribuer. Tout se jouera lors de la finale de la saison à Mandalika, en Indonésie, du 19 au 21 novembre.

Le spectacle fut tel qu’on en oublierait presque ce qu’il s’est passé derrière, et on aurait bien tort. Un temps à la lutte avec les leaders, Axel Bassani s’offre une superbe quatrième place après avoir résisté à la Ducati officielle de Michael Ruben Rinaldi, cinquième. L’Italien termine meilleur rookie, mais surtout meilleur pilote privé, quatre positions devant l’Américain Garrett Gerloff. Il revient ainsi à 14 points de lui au championnat, ce qui laisse un suspense entier pour ce titre honorifique chez les pilotes indépendants.

WorldSBK San Juan Villicum – 2e manche :

Championnat WorldSBK actuel : 1. Toprak Razgatlioglu 531, 2. Jonathan Rea 501 (-30), 3. Scott Redding 465 (-66), 4. Michael Ruben Rinaldi 278 (-253), 5. Andrea Locatelli 270 (-261)…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires