SBK Assen : contre Bautista, le moment ou jamais



Ce week-end, les pilotes du mondial Superbike ont rendez-vous à Assen, une piste où la Ducati devrait être moins compétitive. Si Alvaro Bautista n’est pas stoppé à Assen, il sera très compliqué de l’arrêter ensuite.

Jusqu’à présent, on ne peut presque rien reprocher à Alvaro Bautista : 9 manches, 9 victoires et un avantage de 39 points d’avance sur son dauphin, Jonathan Rea. Le troisième du championnat, Alex Lowes, est repoussé à 86 longueurs. On se dirige d’ores et déjà vers un duel Bautista-Rea.

Si l’on cherche à se rassurer quant à la compétition, on peut postuler que la domination de l’Espagnol à Phillip Island s’est expliquée par le fait qu’il adore le circuit (1 victoire en 125cc, 2 podiums en 250cc, 3 fois dans le top-5 en MotoGP). Puis qu’à Buriram et en Aragon, le tracé était favorable à la Ducati Panigale V4.

C’est d’ailleurs pour cela que Marco Melandri avait prévenu : « Le résultat d’Aragon est déjà écrit, étant donné que c’est une piste avec une ligne droite d’un kilomètre. Peut-être qu’à Assen, Donington ou Laguna Seca, on pourra voir des choses un peu différentes » Or, nous voici justement arrivé à Assen.

Assen, où la Ducati n’est pas à son avantage : la piste, sans grande ligne droite, lui convient mieux. Le constructeur italien n’y a plus gagné depuis 2008 en MotoGP (Casey Stoner), depuis 2012 en Superbike (Sylvain Guintoli). Bautista lui même y a souvent eu du mal en catégorie reine (meilleur résultat : 7e place).

Assen, où la Kawasaki, elle, pète le feu : elle est invaincue depuis 2015 ! Et que dire des performances de Jonathan Rea sur le TT Circuit : 20 courses, 16 podiums dont 12 victoires ! Plus une 2e place lors de sa seule manche disputée en Supersport. Autant dire que s’il y a un lieu où le Britannique peut défier Bautista, c’est ici.

Pour toutes ces raisons (et pour bien d’autres encore), il faudra garder un oeil attentif sur ce qu’il va se passer à Assen. Les Pays-Bas pourraient constituer le premier revers de l’année 2019 d’Alvaro Bautista. Mais si, à l’inverse, il continue à dominer, il sera bien difficile de croire que quelqu’un pourra le battre dans la course au titre.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

4
Poster un Commentaire

4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

j’espère seulement qu’il finisse sur le podium après on verras !

fred-bear

Marre des kawa qui raflaient tout, ça change un peu jusqu’a marre des ducati qui raflent tout

[…] On l’a dit et répété : si Alvaro Bautista doit être vaincu cette saison, c’est ce week-end. Le mondial Superbike fait étape à Assen, où Ducati n’est pas au mieux avec le tracé. À l’inverse, Kawasaki y marche très fort et Jonathan Rea ne cesse d’y empiler les victoires. (plus de détails ici) […]

[…] SBK Assen : contre Bautista, le moment ou jamais […]