SBK, Donington (1) : Razgatlioglu terrasse les Britanniques



Toprak Razgatlioglu était le plus fort à Donington, ce samedi. Vainqueur de Jonathan Rea sur une piste séchante, lors d’une première manche disputée, le Turc reprend de précieux points au Britannique dans la lutte pour le titre. Le Français Lucas Mahias s’offre un nouveau top-10.

La course :

Trempé quelques heures plus tôt, lors des essais libres 3 puis Superpole, le circuit de Donington est plus sec que mouillé au moment où les feux du départ passent au vert. Le premier secteur est encore délicat, mais les autres trajectoires de la piste sont globalement sèches. Des conditions mixtes inédites depuis le début du week-end.

Parti depuis la pole, Jonathan Rea vire en tête et se met instantanément à l’abri. Derrière, les pilotes BMW Michael van der Mark et Tom Sykes tentent de suivre, mais un invité surprise émerge : Toprak Razgatlioglu. Treizième sur la grille, le Turc réalise un envol canon et passe rapidement troisième, puis deuxième.

Les rayons de soleil percent, mais le ciel de Scott Redding s’assombrit. Le pilote Ducati est le premier à partir à la faute. Un deuxième résultat blanc annuel qui complique un peu plus sa quête du titre. Aux portes des points à la seizième place, le Français Christophe Ponsson commet lui aussi une erreur quelques secondes plus tard.

En glisse partout, Toprak Razgatlioglu est déchaîné. Le sextuple champion du monde Jonathan Rea ne peut rien faire et se fait passer à l’intérieur dès le deuxième tour. Il tente de prendre sa roue mais se fait une première chaleur, puis une deuxième qui l’amène à tirer tout-droit dans le premier secteur du circuit. Le pilote Kawasaki repart deuxième, mais à plus de trois secondes du leader.

Jonathan Rea n’est pas le plus grand pilote de l’histoire du WorldSBK pour rien, et le prouve dans les minutes qui suivent. Pas déconcentré par son erreur, il ne laisse aucun espoir à Michael van der Mark revenu dans sa roue, et repart à la chasse de la première place. 3 secondes, 2,5 secondes, 2 secondes : le destin de la course ne semble pas encore tracé. Mais Toprak Razgatlioglu, averti, en remet une couche, et les deux hommes roulent dans des chronos similaires. L’écart reprend petit à petit la direction des 3 secondes.

Derrière, le premier podium de l’année pour BMW est loin d’être assuré. Michael van der Mark et Tom Sykes sont en place mais Alex Lowes revient leur disputer la troisième place. Il emmène avec lui le fougueux Garrett Gerloff, meilleur pilote satellite, et l’expérimenté Leon Haslam, premier pilote Honda devant son coéquipier Alvaro Bautista.

En lice pour un guidon en MotoGP, Garrett Gerloff donne tout ce qu’il a et prend possession de la médaille de bronze. L’Américain en veut trop et croise l’avant de sa Yamaha dans le dernier virage, laissant son podium à Alex Lowes. Il perd une quinzaine de secondes dans sa chute mais reprend la piste neuvième, à la lutte avec Lucas Mahias. Pas calmé par cet incident, il repart de plus belle, passe huitième et vise Alvaro Bautista devant lui. L’ancien pilote MotoGP ne peut rien faire pour contenir son retour.

Devant, Toprak Razgatlioglu fait cavalier seul en tête. Le Turc est le premier à franchir la ligne du 23e tour, synonyme de drapeau à damiers. Il signe sa deuxième victoire consécutive après celle de Misano, et revient à 15 points de Jonathan Rea au championnat. La lutte pour le titre est en train de se réduire à ces deux hommes. Toujours troisième, Scott Redding accuse maintenant un retard de 65 points, avec Alex Lowes revenu à sa hauteur grâce à son podium.

BMW n’a toujours pas de trophée cette année mais égale son meilleur résultat, avec Tom Sykes et Michael van der Mark quatrième et cinquième. Leon Haslam manque le premier top-5 de la saison de Honda pour 581 millièmes. Seize secondes derrière, Garrett Gerloff sauve une belle septième place – et celle de premier pilote indépendant – malgré sa chute. Le Français Lucas Mahias s’offre un nouveau top-10 après avoir devancé sur le fil le rookie Axel Bassani pour la neuvième place.

WorldSBK Donington – 1ère manche Superbike :

Championnat WorldSBK après Donington (1ère manche) : 1. Jonathan Rea 169 pts, 2. Toprak Razgatlioglu 154 (-15), 3. Scott Redding 104 (-65), 4. Alex Lowes 104 (-65), 5. Michael Ruben Rinaldi 86 (-83)…

✪ Derniers jours pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Soutenez notre travail pour seulement 19,99 €/an, gagnez nos concours, découvrez un média sans pub, accédez à tout notre contenu et donnez à GP-Inside la chance de survivre ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] des constructeurs : découvrez la nouvelle situation du championnat du monde Superbike après la première manche de […]

[…] ce dimanche, à Donington. 37 points sont à prendre. Toprak Razgatlioglu va-t-il continuer sa remontée sur Jonathan Rea ? Découvrez le programme et les horaires de cette dernière […]